Judoka Diassonema éliminée des Jeux Olympiques

  • Diassonema Neide perd par "Ippon"  (Archive)
Luanda - La judoka angolaise Diassonema Neide a été éliminé lundi, du tournoi de judo des Jeux Olympiques de 2020, après avoir perdu contre Eteri Liparteliani, de la Géorgie, par 0-10, dans la catégorie des -57 kg, en 16e de finale, à la Nippon Budokan Arena de Tokyo.

La championne d'Afrique de la catégorie en 2020, à Madagascar, a résisté au premier « round », mais a été battu en seconde période, par « Ippon », dans un combat qui n'a duré qu'une minute et quatre secondes.

Avec ce résultat, la judoka met fin à sa participation à la compétition, devenant la deuxième femme angolaise à représenter le pays dans cette compétition, après Antónia de Fátima (son entraîneuse), trois fois en 70kg, à Athènes'2004, Londres' 2012 et Rio de Janeiro´2016.

Il s'agit de la deuxième entrée sur terrain de l'Angola dans cette édition des Jeux Olympiques, qui se termine le 8 août, après la défaite de l'équipe nationale féminine senior de handball, contre Monte Negro, 22-33.

 En plus du judo, le pays participe également à l'épreuve avec l'athlétisme, la natation et la voile.

La championne d'Afrique de la catégorie en 2020, à Madagascar, a résisté au premier « round », mais a été battu en seconde période, par « Ippon », dans un combat qui n'a duré qu'une minute et quatre secondes.

Avec ce résultat, la judoka met fin à sa participation à la compétition, devenant la deuxième femme angolaise à représenter le pays dans cette compétition, après Antónia de Fátima (son entraîneuse), trois fois en 70kg, à Athènes'2004, Londres' 2012 et Rio de Janeiro´2016.

Il s'agit de la deuxième entrée sur terrain de l'Angola dans cette édition des Jeux Olympiques, qui se termine le 8 août, après la défaite de l'équipe nationale féminine senior de handball, contre Monte Negro, 22-33.

 En plus du judo, le pays participe également à l'épreuve avec l'athlétisme, la natation et la voile.