Le MINJUD félicite la judoka Neide pour l'or africain

  • Ana Paula do Sacramento Neto, Ministra do Desporto
Luanda - La conquête de la médaille d'or au championnat d'Afrique de judo, par l'athlète Diassonema Neide Mucungue, remplit la famille du sport national de fierté et reflète la qualité du sport dans le pays.

Selon une note du ministère de la Jeunesse et des Sports (MINJUD) parvenue samedi à l’Angop, à Luanda, l'exploit clôt de manière positive une année atypique pour le sport mondial.

Neide a décroché la médaille d'or, jeudi 17, dans la catégorie -57kg, dans l'épreuve continentale qui se termine lundi, à Antananarivo, Madagascar.

L'athlète du Primeiro d’Agosto est l’unique représentante angolaise à la compétition, qui compte sur la participation de 125 concurrents (75 hommes et 50 femmes) de 32 pays.

Avec cette réalisation, la judoka de 24 ans marque des points au classement continental, se rapprochant de la qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020-21.

La championne d'Afrique fréquente le Centre sportif de Rouen Normendie, en France, depuis l'année dernière, grâce à une bourse de formation, offerte par le Comité olympique angolais.

Selon une note du ministère de la Jeunesse et des Sports (MINJUD) parvenue samedi à l’Angop, à Luanda, l'exploit clôt de manière positive une année atypique pour le sport mondial.

Neide a décroché la médaille d'or, jeudi 17, dans la catégorie -57kg, dans l'épreuve continentale qui se termine lundi, à Antananarivo, Madagascar.

L'athlète du Primeiro d’Agosto est l’unique représentante angolaise à la compétition, qui compte sur la participation de 125 concurrents (75 hommes et 50 femmes) de 32 pays.

Avec cette réalisation, la judoka de 24 ans marque des points au classement continental, se rapprochant de la qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020-21.

La championne d'Afrique fréquente le Centre sportif de Rouen Normendie, en France, depuis l'année dernière, grâce à une bourse de formation, offerte par le Comité olympique angolais.