Le Chef de l'Etat souhaite le retour du public dans les enceintes sportives en 2021

  • Le Chef de l'Etat angolais, João Lourenço
Luanda - Le Président de la République, João Lourenço, a déclaré jeudi à Luanda qu'il espérait que 2021 sera l'année du retour aux activités sportives et culturelles avec la présence du public.

Dans un message à la nation à l'occasion de la fin de l'année, dans lequel il a également prédit la reprise économique, des vols commerciaux internationaux de passagers, la réouverture et la revitalisation du tourisme, João Lourenço a exprimé le souhait que l'épidémie de Covid-19 fasse partie du passé en cette fin de l’année 2020.

Le numéro un angolais s'attend à revenir à une situation très proche de ce qui est considéré comme normal, mais il a mis en garde contre les mesures de biosécurité telles que la distance sociale, l'utilisation permanente et correcte du masque, l'hygiène des mains et éviter les foules.

Après la suspension des activités sportives en mars de l'année dernière, en raison du nouveau coronavirus, le décret sur la situation de calamité publique a autorisé la reprise des entraînements et des activités sportives fédérées à partir du 27 juin, à huis clos.

 

Dans un message à la nation à l'occasion de la fin de l'année, dans lequel il a également prédit la reprise économique, des vols commerciaux internationaux de passagers, la réouverture et la revitalisation du tourisme, João Lourenço a exprimé le souhait que l'épidémie de Covid-19 fasse partie du passé en cette fin de l’année 2020.

Le numéro un angolais s'attend à revenir à une situation très proche de ce qui est considéré comme normal, mais il a mis en garde contre les mesures de biosécurité telles que la distance sociale, l'utilisation permanente et correcte du masque, l'hygiène des mains et éviter les foules.

Après la suspension des activités sportives en mars de l'année dernière, en raison du nouveau coronavirus, le décret sur la situation de calamité publique a autorisé la reprise des entraînements et des activités sportives fédérées à partir du 27 juin, à huis clos.