L'Angola et les Émirats arabes unis renforcent leurs relations commerciales

Luanda – La Chambre de commerce et d'industrie Angola/Émirats arabes unis et la Chambre de Dubaï ont récemment signé un protocole d'accord visant à renforcer et à améliorer la promotion des relations commerciales entre les deux pays.

Selon un communiqué de presse, parvenu à l'ANGOP ce lundi, le mémorandum a été signé lors du Global Business Forum (GBF) Africa 2021 à Dubaï, en présence des ministres angolais de l'Économie et de la Planification, Mário Caetano João, et du Commerce et de l’Industrie, Victor Fernandes.

L'acte a été également assisté par le président de la Chambre de commerce de Dubaï, Hammad Buamim, le vice-président, Hassan Alhashemi, ainsi que par le président de la Chambre de commerce et d'industrie Angola/EAU, Braulio Mohammed Martins.

A cette occasion, Braulio Mohamed Martins a déclaré que la signature de ce document était d'une importance capitale, car elle permet de resserrer les liens entre les deux pays. 

"GBF Africa est un grand événement, car il rassemble à nouveau la communauté du commerce et de l'investissement pour explorer les opportunités commerciales bilatérales entre Dubaï et les pays d'Afrique subsaharienne, tels que l'Angola", a-t-il souligné.

Il a rappelé que les réalisations les plus marquantes à Dubaï, depuis 2019, avaient été la célébration d'instruments juridiques avec d'autres institutions, telles que l'AIM - Annual Investment Meeting, et des réunions avec des hommes d'affaires des Émirats.

Selon le président de la Chambre de commerce et d'industrie Angola/EAU (CACIANGEAU), la plate-forme commerciale, en tant que partenaire du gouvernement angolais, est conforme aux politiques publiques en matière de promotion du potentiel économique du pays.

Avec la signature du protocole d'accord précité, CACIANGEAU envisage de mener de plus en plus d'actions en Angola et aux Emirats Arabes Unis, visant à mobiliser les hommes d'affaires pour investir dans les deux pays.

La Chambre de commerce et d'industrie Angola/EAU (CACIANGEAU) est une organisation dédiée exclusivement à la promotion des investissements et au développement du commerce entre les Émirats arabes unis et l'Angola, ainsi qu'à soutenir la croissance de l'économie angolaise.

La délégation de CACIANGEAU, qui a participé au GBF Africa 202, qui s'est tenu à Dubaï les 13 et 14 de ce mois, comprenait des entreprises telles qu'Endiama, Sanlam, BIC bank et BAI.

Bien que la Chambre de Dubaï existe depuis 1965, il n'y a jamais eu de relation aussi étroite entre les chambres, d'où l'importance du travail qui a été fait ces dernières années par la Chambre de commerce et d'industrie d'Angola - EAU.

Selon un communiqué de presse, parvenu à l'ANGOP ce lundi, le mémorandum a été signé lors du Global Business Forum (GBF) Africa 2021 à Dubaï, en présence des ministres angolais de l'Économie et de la Planification, Mário Caetano João, et du Commerce et de l’Industrie, Victor Fernandes.

L'acte a été également assisté par le président de la Chambre de commerce de Dubaï, Hammad Buamim, le vice-président, Hassan Alhashemi, ainsi que par le président de la Chambre de commerce et d'industrie Angola/EAU, Braulio Mohammed Martins.

A cette occasion, Braulio Mohamed Martins a déclaré que la signature de ce document était d'une importance capitale, car elle permet de resserrer les liens entre les deux pays. 

"GBF Africa est un grand événement, car il rassemble à nouveau la communauté du commerce et de l'investissement pour explorer les opportunités commerciales bilatérales entre Dubaï et les pays d'Afrique subsaharienne, tels que l'Angola", a-t-il souligné.

Il a rappelé que les réalisations les plus marquantes à Dubaï, depuis 2019, avaient été la célébration d'instruments juridiques avec d'autres institutions, telles que l'AIM - Annual Investment Meeting, et des réunions avec des hommes d'affaires des Émirats.

Selon le président de la Chambre de commerce et d'industrie Angola/EAU (CACIANGEAU), la plate-forme commerciale, en tant que partenaire du gouvernement angolais, est conforme aux politiques publiques en matière de promotion du potentiel économique du pays.

Avec la signature du protocole d'accord précité, CACIANGEAU envisage de mener de plus en plus d'actions en Angola et aux Emirats Arabes Unis, visant à mobiliser les hommes d'affaires pour investir dans les deux pays.

La Chambre de commerce et d'industrie Angola/EAU (CACIANGEAU) est une organisation dédiée exclusivement à la promotion des investissements et au développement du commerce entre les Émirats arabes unis et l'Angola, ainsi qu'à soutenir la croissance de l'économie angolaise.

La délégation de CACIANGEAU, qui a participé au GBF Africa 202, qui s'est tenu à Dubaï les 13 et 14 de ce mois, comprenait des entreprises telles qu'Endiama, Sanlam, BIC bank et BAI.

Bien que la Chambre de Dubaï existe depuis 1965, il n'y a jamais eu de relation aussi étroite entre les chambres, d'où l'importance du travail qui a été fait ces dernières années par la Chambre de commerce et d'industrie d'Angola - EAU.