L’Angola et la Zambie signent un mémorandum pour l’installation d'un pipeline

  • Plateforme pétrolière offshore
Luanda – Un protocole d'accord pour les études de faisabilité et d'éventuelle construction d'un oléoduc (pipeline) entre la ville portuaire de Lobito (Angola) et Lusaka (Zambie) sera signé cette semaine, à Luanda.

Le mémorandum sera signé par le ministre angolais des Ressources minérales, du Pétrole et du Gaz, Diamantino Azevedo, et le titulaire du portefeuille zambien de l'Énergie, Mathew Nkuwa, qui arrive ce jeudi dans la capitale angolaise.

 

C’est depuis trois ans que la Zambie manifeste son intérêt pour la construction d'un pipeline multi produits, à partir de Lobito (Benguela), pour recevoir les produits pétroliers.

 

Avant la signature du document, le ministre zambien s’est d’abord rendu au Terminal océanique de Barra de Dande (TOBD), en construction dans la province de Bengo.

 

À cet effet, l’ambassadeur zambien en Angola, Lawrence Chalungumana, s’est récemment entretenu avec le ministre Diamantino Azevedo sur des questions d’intérêt commun entre les deux pays.

 

À cette occasion, le diplomate zambien a déclaré que la construction de ce gazoduc sera une opportunité pour que l’Angola entre sur le marché régional et générera plus de postes d’emploi et d’énergie électrique.

 

 

Le mémorandum sera signé par le ministre angolais des Ressources minérales, du Pétrole et du Gaz, Diamantino Azevedo, et le titulaire du portefeuille zambien de l'Énergie, Mathew Nkuwa, qui arrive ce jeudi dans la capitale angolaise.

 

C’est depuis trois ans que la Zambie manifeste son intérêt pour la construction d'un pipeline multi produits, à partir de Lobito (Benguela), pour recevoir les produits pétroliers.

 

Avant la signature du document, le ministre zambien s’est d’abord rendu au Terminal océanique de Barra de Dande (TOBD), en construction dans la province de Bengo.

 

À cet effet, l’ambassadeur zambien en Angola, Lawrence Chalungumana, s’est récemment entretenu avec le ministre Diamantino Azevedo sur des questions d’intérêt commun entre les deux pays.

 

À cette occasion, le diplomate zambien a déclaré que la construction de ce gazoduc sera une opportunité pour que l’Angola entre sur le marché régional et générera plus de postes d’emploi et d’énergie électrique.