L'Angola élu vice-président du Conseil de la FAO

  • Maria de Fátima Jardim, Embaixadora de Angola na Itália
Rome - L’Angola a été élue vice-président du Conseil de la FAO lors de la 165e session ordinaire de cette agence des Nations Unies ouverte lundi.

À cet égard, la représentante permanente de l'Angola auprès de la FAO, l'Ambassadrice Maria de Fátima Jardim, a remercié le Conseil, en particulier son président, pour la confiance et le travail accomplis en faveur de l'agriculture, de la sécurité alimentaire et de la résilience des systèmes alimentaires et nutritionnels.

Dans son discours d'ouverture, le Directeur général de la FAO, Qu Dongyu, a fait une approche globale du travail et de la participation de l'agence au cours des 16 derniers mois, informant le Conseil sur les activités importantes.

Il a présenté de nouvelles propositions et initiatives, en mettant l'accent sur le projet du Cadre stratégique 2022-2031 et la stratégie de l'organisation pour l'implication du secteur privé 2021-2025.

Qu Dongyu a souligné que le monde continuait de changer rapidement depuis la dernière réunion du Conseil en juillet, notant que les ajustements introduits avaient aidé la FAO à mieux réagir à la nouvelle normalité et à mieux servir ses membres.

"Avec la réforme structurelle réalisée et le leadership collectif, les principales activités de la FAO se déroulent de manière satisfaisante", a-t-il dit en référence à la nouvelle structure organisationnelle de cette agence des Nations Unies, qui continue de renforcer la collaboration avec les membres et les partenaires et d'augmenter son implication, sa visibilité et sa réputation internationales.

Présidée par le président indépendant du Conseil, Khalid Mehboob, la 165e session de la FAO se déroule jusqu'au 4 décembre en format virtuel et discutera, entre autres questions, du programme de travail 2020-2021, du rapport sur la sécurité alimentaire et du Comité du programme et Finances, ainsi que du programme de travail pluriannuel pour 2020-2023.

Le Conseil est l'organe exécutif de la Conférence de la FAO. Il compte 49 membres et se réunit au moins quatre fois entre les sessions.

En particulier, le Conseil exerce des fonctions qui traitent de la situation alimentaire et agricole mondiale et des questions connexes, des activités actuelles et futures de l'organisation, y compris le programme de travail et budget, les questions administratives, la gestion financière de l'organisation et les questions constitutionnelles.

À cet égard, la représentante permanente de l'Angola auprès de la FAO, l'Ambassadrice Maria de Fátima Jardim, a remercié le Conseil, en particulier son président, pour la confiance et le travail accomplis en faveur de l'agriculture, de la sécurité alimentaire et de la résilience des systèmes alimentaires et nutritionnels.

Dans son discours d'ouverture, le Directeur général de la FAO, Qu Dongyu, a fait une approche globale du travail et de la participation de l'agence au cours des 16 derniers mois, informant le Conseil sur les activités importantes.

Il a présenté de nouvelles propositions et initiatives, en mettant l'accent sur le projet du Cadre stratégique 2022-2031 et la stratégie de l'organisation pour l'implication du secteur privé 2021-2025.

Qu Dongyu a souligné que le monde continuait de changer rapidement depuis la dernière réunion du Conseil en juillet, notant que les ajustements introduits avaient aidé la FAO à mieux réagir à la nouvelle normalité et à mieux servir ses membres.

"Avec la réforme structurelle réalisée et le leadership collectif, les principales activités de la FAO se déroulent de manière satisfaisante", a-t-il dit en référence à la nouvelle structure organisationnelle de cette agence des Nations Unies, qui continue de renforcer la collaboration avec les membres et les partenaires et d'augmenter son implication, sa visibilité et sa réputation internationales.

Présidée par le président indépendant du Conseil, Khalid Mehboob, la 165e session de la FAO se déroule jusqu'au 4 décembre en format virtuel et discutera, entre autres questions, du programme de travail 2020-2021, du rapport sur la sécurité alimentaire et du Comité du programme et Finances, ainsi que du programme de travail pluriannuel pour 2020-2023.

Le Conseil est l'organe exécutif de la Conférence de la FAO. Il compte 49 membres et se réunit au moins quatre fois entre les sessions.

En particulier, le Conseil exerce des fonctions qui traitent de la situation alimentaire et agricole mondiale et des questions connexes, des activités actuelles et futures de l'organisation, y compris le programme de travail et budget, les questions administratives, la gestion financière de l'organisation et les questions constitutionnelles.