L'Angola améliore ses positions dans le classement d'accès Internet

  • Operadora móvel angolana Unitel
Luanda - La République d'Angola a amélioré de 26 places dans le classement de l'accès Internet, passant de la position 49 à 22, dans une analyse du portail sud-africain spécialisé "Research ICT Africa (RIA)", faisant référence à l'année 2018.

Sur sa page virtuelle, RIA informe que, dans la dernière mise à jour, l'Angola a amélioré 5 positions supplémentaires, et devrait bientôt être classé à la 18e place, lorsque les données du 3ème trimestre 2020 seront disponibles.

Entre autres facteurs ont contribué au fait que le prix d'un forfait de 1 Go de 30 jours d'Internet reste inférieur à 5% du revenu mensuel d'un habitant moyen dans les 51 pays suivis.

Selon une note de l'Unitel qui en atteste, la dépréciation de la monnaie locale contribuera, en même temps que le prix en monnaie locale a baissé en raison des baisses de prix.

Le document parvenu à l'ANGOP précise que le GB est passé de 17,39 USD à 2,97 USD fin juin 2020, soit une baisse de 82%, bien supérieure à la dépréciation isolée de la monnaie nationale.

«Depuis l'apparition du COVID19, l’Unitel a fourni gratuitement aux Angolais, d'ici fin 2020, plus de 750 millions de minutes, 319 millions de messages écrits et 2,5 milliards de Go», a-t-il indiqué.

Cette offre, souligne-t-il, est le fruit d'un accord conclu entre les opérateurs de télécommunications et le ministère des Télécommunications et des Technologies de l'information et de la Communication Sociale pour atténuer les impacts de la pandémie mondiale.

Sur sa page virtuelle, RIA informe que, dans la dernière mise à jour, l'Angola a amélioré 5 positions supplémentaires, et devrait bientôt être classé à la 18e place, lorsque les données du 3ème trimestre 2020 seront disponibles.

Entre autres facteurs ont contribué au fait que le prix d'un forfait de 1 Go de 30 jours d'Internet reste inférieur à 5% du revenu mensuel d'un habitant moyen dans les 51 pays suivis.

Selon une note de l'Unitel qui en atteste, la dépréciation de la monnaie locale contribuera, en même temps que le prix en monnaie locale a baissé en raison des baisses de prix.

Le document parvenu à l'ANGOP précise que le GB est passé de 17,39 USD à 2,97 USD fin juin 2020, soit une baisse de 82%, bien supérieure à la dépréciation isolée de la monnaie nationale.

«Depuis l'apparition du COVID19, l’Unitel a fourni gratuitement aux Angolais, d'ici fin 2020, plus de 750 millions de minutes, 319 millions de messages écrits et 2,5 milliards de Go», a-t-il indiqué.

Cette offre, souligne-t-il, est le fruit d'un accord conclu entre les opérateurs de télécommunications et le ministère des Télécommunications et des Technologies de l'information et de la Communication Sociale pour atténuer les impacts de la pandémie mondiale.