Les Banques commerciales avec neuf projets labellisés par le PRODESI

  • Une brasserie angolaise
Luanda - Neuf nouveaux projets ont été approuvés la semaine dernière par les banques commerciales, via le Service d'appui à l'accès au crédit du Programme d'appui à la production, à la diversification des exportations et à la substitution des importations (PRODESI).

S'exprimant mardi, lors du briefing habituel du ministère de l'Économie et de la Planification (MPE), le secrétaire d'État à la Planification, Milton Reis, a indiqué que les neuf projets approuvés sont répartis dans les provinces de Bengo avec cinq, Luanda avec deux et Cuanza Norte et Malanje avec un chacune.

Il a souligné que 46 autres projets sont en cours de négociation dans le secteur bancaire, sur la base des instruments financiers Avis 10/20 de la BNA, avec 35, et Projet d’appui au Crédit (PAC), avec 11.

Depuis 2019, les instruments et produits financiers à la disposition du PRODESI ont permis l'approbation de 835 projets, pour environ 729,4 milliards de Kz, fournissant plus de 67 000 emplois.

En ce qui concerne le domaine de l'accès au marché intérieur, le responsable a dit que l'enregistrement des producteurs sur le portail national de divulgation de la production (PPN) se poursuit, avec 19 279 producteurs nationaux enregistrés, en termes cumulés, plus 1 412 la semaine dernière.

Concernant la tenue de foires, sur les 154 prévues dans tout le pays, 50 ont eu lieu dans les provinces de Bengo (sept), Huíla (six), Malanje (six), Bié (six), Luanda (cinq), Uíge (quatre) et Moxico (quatre).

Elles ont également eu lieu à Benguela (trois), Lunda Sul (deux), Cabinda (un), Lunda Norte (un), Kwanza Norte (un), Cuanza Sul (un), Namibe (un), Cunene (un) et Zaire (un), se traduisant par la signature de 54 contrats, pour un montant négocié de 715,1 millions de Kz.

Quant à la domination du marché étranger, Milton Reis a déclaré que, en ce qui concerne le top 6 des produits les plus exportés, les points forts étaient le ciment, avec 15,36 millions USD, la bière 7,34 millions USD, les emballages en verre 3,65 millions USD, la banane 2,73 millions USD, les boissons non alcoolisées 2,46 millions et le sucre 1,74 million USD, pour un total de 33,28 millions USD.

Le top 6 des produits les plus importés, selon le secrétaire d'État à la Planification, comprend la viande de poulet, avec 134,07 millions USD, le riz 114,21 millions USD, le sucre 92,52 millions USD, l'huile de soja 83,61 millions USD, l'huile de palme 80,59 millions USD et le lait. 52,77 USD, pour un total de 557,77 millions USD.

S'exprimant mardi, lors du briefing habituel du ministère de l'Économie et de la Planification (MPE), le secrétaire d'État à la Planification, Milton Reis, a indiqué que les neuf projets approuvés sont répartis dans les provinces de Bengo avec cinq, Luanda avec deux et Cuanza Norte et Malanje avec un chacune.

Il a souligné que 46 autres projets sont en cours de négociation dans le secteur bancaire, sur la base des instruments financiers Avis 10/20 de la BNA, avec 35, et Projet d’appui au Crédit (PAC), avec 11.

Depuis 2019, les instruments et produits financiers à la disposition du PRODESI ont permis l'approbation de 835 projets, pour environ 729,4 milliards de Kz, fournissant plus de 67 000 emplois.

En ce qui concerne le domaine de l'accès au marché intérieur, le responsable a dit que l'enregistrement des producteurs sur le portail national de divulgation de la production (PPN) se poursuit, avec 19 279 producteurs nationaux enregistrés, en termes cumulés, plus 1 412 la semaine dernière.

Concernant la tenue de foires, sur les 154 prévues dans tout le pays, 50 ont eu lieu dans les provinces de Bengo (sept), Huíla (six), Malanje (six), Bié (six), Luanda (cinq), Uíge (quatre) et Moxico (quatre).

Elles ont également eu lieu à Benguela (trois), Lunda Sul (deux), Cabinda (un), Lunda Norte (un), Kwanza Norte (un), Cuanza Sul (un), Namibe (un), Cunene (un) et Zaire (un), se traduisant par la signature de 54 contrats, pour un montant négocié de 715,1 millions de Kz.

Quant à la domination du marché étranger, Milton Reis a déclaré que, en ce qui concerne le top 6 des produits les plus exportés, les points forts étaient le ciment, avec 15,36 millions USD, la bière 7,34 millions USD, les emballages en verre 3,65 millions USD, la banane 2,73 millions USD, les boissons non alcoolisées 2,46 millions et le sucre 1,74 million USD, pour un total de 33,28 millions USD.

Le top 6 des produits les plus importés, selon le secrétaire d'État à la Planification, comprend la viande de poulet, avec 134,07 millions USD, le riz 114,21 millions USD, le sucre 92,52 millions USD, l'huile de soja 83,61 millions USD, l'huile de palme 80,59 millions USD et le lait. 52,77 USD, pour un total de 557,77 millions USD.