Le gouverneur de Cabinda appelle les entrepreneurs à investir dans le secteur agricole

  • Le gouverneur de Cabinda, Marcos Nhunga, visite des infrastructures d'élevage de porcs et de volailles dans le sud de la province
Cabinda (Angola) – Le gouverneur provincial de Cabinda, Marcos Alexandre Nhunga, invite les hommes d'affaires à investir dans le secteur agricole, en tenant compte du potentiel en eau et en terres arables de la région.

Marcos Nhunga, qui a visité mercredi quelques unités agricoles dans les villes de Cabinda et Cacongo, a trouvé des niveaux satisfaisants qui garantissent, dans un avenir proche, une production capable d'assurer un approvisionnement suffisant sur les marchés locaux.

Le but de la visite du gouverneur est d'encourager les entreprises locales du secteur à rendre Cabinda autosuffisant dans la production de viande de porc et de volaille (poulet), de maïs, de soja et de haricot qui sont soutenus par des programmes de lutte contre la faim, la pauvreté et les chaînes de valeur.

A l'occasion, le chef du département vétérinaire du Secrétariat provincial à l'agriculture, Luís Casimiro, a souligné que la province disposait de deux incubateurs et que d'ici la fin de cette année, environ 10 000 œufs/jour seront produits contre environ 5 000 actuellement produits dans la commune de Dinge, municipalité de Cacongo.

Le Gouvernorat de la province de Cabinda a lancé en mai 2020 dans le village de Santu Muno, municipalité de Cacongo, le programme d'élevage et de consommation d'oiseaux pour lutter contre la faim et la pauvreté, avec la distribution de poussins, chèvres et porcs et la construction de hangars et poulaillers afin de produire des œufs, de la volaille et de la viande de porc pour l'autosuffisance alimentaire et perception des revenus.

Marcos Nhunga, qui a visité mercredi quelques unités agricoles dans les villes de Cabinda et Cacongo, a trouvé des niveaux satisfaisants qui garantissent, dans un avenir proche, une production capable d'assurer un approvisionnement suffisant sur les marchés locaux.

Le but de la visite du gouverneur est d'encourager les entreprises locales du secteur à rendre Cabinda autosuffisant dans la production de viande de porc et de volaille (poulet), de maïs, de soja et de haricot qui sont soutenus par des programmes de lutte contre la faim, la pauvreté et les chaînes de valeur.

A l'occasion, le chef du département vétérinaire du Secrétariat provincial à l'agriculture, Luís Casimiro, a souligné que la province disposait de deux incubateurs et que d'ici la fin de cette année, environ 10 000 œufs/jour seront produits contre environ 5 000 actuellement produits dans la commune de Dinge, municipalité de Cacongo.

Le Gouvernorat de la province de Cabinda a lancé en mai 2020 dans le village de Santu Muno, municipalité de Cacongo, le programme d'élevage et de consommation d'oiseaux pour lutter contre la faim et la pauvreté, avec la distribution de poussins, chèvres et porcs et la construction de hangars et poulaillers afin de produire des œufs, de la volaille et de la viande de porc pour l'autosuffisance alimentaire et perception des revenus.