Une maladie inconnue tue du bétail à Moxico

  • Des bovins
Luena (Angola) - Une maladie inconnue a déjà tué des dizaines de bovins dans les municipalités de Bundas et d'Alto Zambeze, dans la province de Moxico.

C’est ce qu’a informé vendredi à l'ANGOP le chef du département des services vétérinaires, affecté au bureau provincial de l'agriculture de Moxico, Aguinaldo Mutaleno, qui a affirmé qu'il s'agit d'une maladie caractérisée par une perte de poids progressive et une toux.

Sans déterminer le nombre de décès causés par la peste référée à ce jour, il a dit qu'une équipe technique avait déjà été créée pour collecter les données.

Selon le responsable, le phénomène se poursuit depuis la fin de l'année dernière, ayant souligné la sécheresse qui a touché la région sud de la province, comme la cause présumée de la peste enregistrée dans la municipalité de Bundas.

Quant à la municipalité d'Alto Zambeze, la mort du bétail a été causée par des animaux provenant de la République de Zambie, introduits dans les coraux, sans que les propriétaires respectent les règles de prévention des maladies infectieuses.

En plus de ces faits, le chef du département des services vétérinaires a indiqué que la région est endémique de péripneumonie contagieuse bovine (PCB), raison pour laquelle son secteur a élaboré un vaste plan de vaccination animale pour toutes les municipalités.

Il a d’autre part déploré le manque de collaboration des administrations municipales dans la création des conditions logistiques, pour permettre le déplacement des techniciens du secteur, afin de mener à bien la campagne visée.

On estime que la province de Moxico compte plus de 30 mille têtes de bétail, 46 mille chèvres et 17 mille porcs.

C’est ce qu’a informé vendredi à l'ANGOP le chef du département des services vétérinaires, affecté au bureau provincial de l'agriculture de Moxico, Aguinaldo Mutaleno, qui a affirmé qu'il s'agit d'une maladie caractérisée par une perte de poids progressive et une toux.

Sans déterminer le nombre de décès causés par la peste référée à ce jour, il a dit qu'une équipe technique avait déjà été créée pour collecter les données.

Selon le responsable, le phénomène se poursuit depuis la fin de l'année dernière, ayant souligné la sécheresse qui a touché la région sud de la province, comme la cause présumée de la peste enregistrée dans la municipalité de Bundas.

Quant à la municipalité d'Alto Zambeze, la mort du bétail a été causée par des animaux provenant de la République de Zambie, introduits dans les coraux, sans que les propriétaires respectent les règles de prévention des maladies infectieuses.

En plus de ces faits, le chef du département des services vétérinaires a indiqué que la région est endémique de péripneumonie contagieuse bovine (PCB), raison pour laquelle son secteur a élaboré un vaste plan de vaccination animale pour toutes les municipalités.

Il a d’autre part déploré le manque de collaboration des administrations municipales dans la création des conditions logistiques, pour permettre le déplacement des techniciens du secteur, afin de mener à bien la campagne visée.

On estime que la province de Moxico compte plus de 30 mille têtes de bétail, 46 mille chèvres et 17 mille porcs.