FAJE met à disposition 400 millions d'Akz pour 200 projets

  • Huila Milho Comprado Aos Agricultores
Lubango (Angola) - La coopérative de crédit du Forum angolais des jeunes entrepreneurs (FAJE), à Huíla, dispose de 400 millions de Kwanzas disponibles pour financer plus de 200 projets différents, dans la circonscription, a informé mercredi, à Lubango, le président régional de l’association, Piedade Pena.

Le montant provient de la ligne de financement du Fonds Actif de Capital Angolais "FACRA", visant à apporter une aide économique aux petites et moyennes entreprises déjà en activité, dans le but de renforcer leur capacité financière, avec des montants allant de 50 000 à sept millions de Kwanzas à rembourser sur une période maximale de deux ans.

S'adressant à l'Angop, le président du FAJE a souligné que la priorité va aux petits et moyens entrepreneurs tournés vers le domaine de la logistique, de l'assainissement, des petites industries de transformation de la tomate et autres dans la chaîne de transformation et aussi dans le secteur de la culture, plus précisément dans la production de la musique.

Il a expliqué que pour avoir accès au crédit, le demandeur doit être connecté à la zone commerciale, dans un délai de trois à six mois d'activité et avoir la documentation de l'entreprise.

Jusqu'à présent, 10 projets ont été introduits et sont en phase d'évaluation pour un financement postérieur.

Il a souligné que c'est une opportunité qui est offerte aux micro-entreprises et aux jeunes qui doivent en profiter pour mener à bien leurs projets.

Le FAJE à Huíla contrôle 420 membres, mais seulement 120 sont actifs.

Le montant provient de la ligne de financement du Fonds Actif de Capital Angolais "FACRA", visant à apporter une aide économique aux petites et moyennes entreprises déjà en activité, dans le but de renforcer leur capacité financière, avec des montants allant de 50 000 à sept millions de Kwanzas à rembourser sur une période maximale de deux ans.

S'adressant à l'Angop, le président du FAJE a souligné que la priorité va aux petits et moyens entrepreneurs tournés vers le domaine de la logistique, de l'assainissement, des petites industries de transformation de la tomate et autres dans la chaîne de transformation et aussi dans le secteur de la culture, plus précisément dans la production de la musique.

Il a expliqué que pour avoir accès au crédit, le demandeur doit être connecté à la zone commerciale, dans un délai de trois à six mois d'activité et avoir la documentation de l'entreprise.

Jusqu'à présent, 10 projets ont été introduits et sont en phase d'évaluation pour un financement postérieur.

Il a souligné que c'est une opportunité qui est offerte aux micro-entreprises et aux jeunes qui doivent en profiter pour mener à bien leurs projets.

Le FAJE à Huíla contrôle 420 membres, mais seulement 120 sont actifs.