Le Fonds de crédit lance de nouvelles garanties

  • Le parc industriel
Luanda - Le Fonds de garantie de crédit (FGC) compte lancer prochainement quatre nouvelles lignes (garanties) sur le marché, parmi lesquelles des financements spécifiques pour le renforcement opérationnel et pour assurer le portefeuille de micro-opérations des porteurs de projets.

Dans le cadre de l'élargissement des lignes, selon le directeur commercial et marketing du FGC, Lourenço Filipe, il est prévu le lancement des garanties d'organisation d'entreprise (appui avec organisation comptable), ainsi que la légalisation patrimoniale (appui à la légalisation/enregistrement d'actifs tels que les terrains et propriétés).

Le portefeuille de nouvelles lignes de garantie comprend un appui au microcrédit (garantie d'un portefeuille d'opérations de micro-financement) et à la trésorerie (garanties de financements spécifiques de renforcement opérationnel).

« Nous avons rencontré de bonnes initiatives, mais avec une organisation commerciale précaire, dans laquelle il y a un manque d'organisation financière ou comptable de la part des porteurs de projets, notamment de certaines entreprises qui fonctionnent de manière informelle », a-t-il expliqué.

Lourenço Filipe, qui s'est exprimé mardi en visioconférence sur le processus d'émission de garantie de crédit, a indiqué que le FGC va créer une ligne de soutien aux porteurs de projets dans les conditions précitées, afin de s'organiser.

Dans le cadre du plan stratégique 2021/2025, l'entité publique souhaite contribuer à la consolidation du système national de garanties, améliorer le cycle de gestion, renforcer la différenciation de l'offre et la présence sur le marché.

 

 

Dans le cadre de l'élargissement des lignes, selon le directeur commercial et marketing du FGC, Lourenço Filipe, il est prévu le lancement des garanties d'organisation d'entreprise (appui avec organisation comptable), ainsi que la légalisation patrimoniale (appui à la légalisation/enregistrement d'actifs tels que les terrains et propriétés).

Le portefeuille de nouvelles lignes de garantie comprend un appui au microcrédit (garantie d'un portefeuille d'opérations de micro-financement) et à la trésorerie (garanties de financements spécifiques de renforcement opérationnel).

« Nous avons rencontré de bonnes initiatives, mais avec une organisation commerciale précaire, dans laquelle il y a un manque d'organisation financière ou comptable de la part des porteurs de projets, notamment de certaines entreprises qui fonctionnent de manière informelle », a-t-il expliqué.

Lourenço Filipe, qui s'est exprimé mardi en visioconférence sur le processus d'émission de garantie de crédit, a indiqué que le FGC va créer une ligne de soutien aux porteurs de projets dans les conditions précitées, afin de s'organiser.

Dans le cadre du plan stratégique 2021/2025, l'entité publique souhaite contribuer à la consolidation du système national de garanties, améliorer le cycle de gestion, renforcer la différenciation de l'offre et la présence sur le marché.