L’indice des prix a connu une variation de 2,03 % d'avril à mai 2021

  • Bens Alimentares
Luanda - L'indice national des prix à la consommation a enregistré une variation de 2,03 % d'avril à mai 2021, selon les données publiées aujourd'hui par l'Institut national de la statistique.

En comparant les variations mensuelles (avril 2021 à mai 2021), on constate une décélération de 0,06% alors qu'entre mai 2020 à mai 2021, il y a une accélération de la variation actuelle de 0,10%.

Selon les informations rapides de l'indice national des prix à la consommation (IPCN), les provinces qui ont enregistré la plus grande variation des prix étaient Zaïre, avec 2,35 %, Lunda Sul et Uíge, avec 2,22 %, et Luanda, avec 2,21 %.

Le document indique que les provinces qui ont enregistré le moins de variation des prix étaient Moxico, avec 1,70 %, Cunene, avec 1,68 %, Huambo, avec 1,67 %, et Bié, avec 1,58 %.

La classe « alimentation et boissons non alcoolisées », avec 2,46 %, a enregistré la plus forte hausse de prix, suivie des classes « santé » (2,12 %), « biens et services divers »  (2,06 %) et « vêtements et chaussures » (1,89 %).

La variation d'une année sur l'autre s'élève à 24,94%, soit une augmentation de 3,11 points de pourcentage par rapport à la même période de l'année précédente (mai 2020).

En comparant les variations mensuelles (avril 2021 à mai 2021), on constate une décélération de 0,06% alors qu'entre mai 2020 à mai 2021, il y a une accélération de la variation actuelle de 0,10%.

Selon les informations rapides de l'indice national des prix à la consommation (IPCN), les provinces qui ont enregistré la plus grande variation des prix étaient Zaïre, avec 2,35 %, Lunda Sul et Uíge, avec 2,22 %, et Luanda, avec 2,21 %.

Le document indique que les provinces qui ont enregistré le moins de variation des prix étaient Moxico, avec 1,70 %, Cunene, avec 1,68 %, Huambo, avec 1,67 %, et Bié, avec 1,58 %.

La classe « alimentation et boissons non alcoolisées », avec 2,46 %, a enregistré la plus forte hausse de prix, suivie des classes « santé » (2,12 %), « biens et services divers »  (2,06 %) et « vêtements et chaussures » (1,89 %).

La variation d'une année sur l'autre s'élève à 24,94%, soit une augmentation de 3,11 points de pourcentage par rapport à la même période de l'année précédente (mai 2020).