L'Indonésie veut coopérer à la réhabilitation des infrastructures routières en Angola

  • Câmera de comércio Angola/Indonésia
Luanda - Des hommes d'affaires de la République d'Indonésie ont manifesté mardi leur intérêt à investir en Angola dans les domaines des technologies, de la construction civile et des travaux publics, ainsi que dans la réhabilitation des infrastructures routières.

L'intention a été exprimée lors du Forum économique de coopération Angola-Indonésie, par vidéoconférence, qui visait à renforcer les relations bilatérales, en particulier dans le développement des infrastructures et d'autres industries stratégiques.

Selon le directeur pour l'Asie et l'Océanie du ministère des Affaires étrangères, Clemente Camenha, les deux pays ont établi des relations diplomatiques en 2001, avec les premiers accords généraux de coopération économique, scientifique et technique, et de suppression des visas dans les passeports diplomatiques et de service, signés en 2017.

Cette année, des accords dans le domaine des consultations politiques et autres entre les chambres de commerce des deux pays ont également été signés.

Selon le responsable, depuis 2018, il y a eu des échanges de correspondance entre les chefs d'État, principalement sur la nécessité de renforcer les relations, c'est pourquoi les techniciens travaillent pour que les accords deviennent une réalité au profit des deux peuples.

"Nous souhaitons que nos relations soient plus dynamiques et se développent de manière durable, d'où la raison d'organiser des réunions comme celle-ci, pour attirer des hommes d'affaires indonésiens vers Angola", a déclaré Clemente Camenha.

Il a ajouté que le pays diversifiait son économie et que l'Indonésie avait également beaucoup à partager avec l'Angola, notamment en termes de connaissances, de technologie et d'autres investissements directs dans l'économie du pays.

À la suite de ce forum, a-t-il dit, une réunion bilatérale est prévue pour le mois d'août de cette année, où tous les accords signés en 2017 seront analysés, en vue de passer aux actions pratiques.
Le Forum de coopération économique Angola/Indonésie a virtuellement interconnecté les villes de Luanda, Jakarta et Windhoek.

La rencontre s’est penchée sur le programme de construction et de réhabilitation des infrastructures routières, la mobilité routière actuelle, le programme de logement, la situation financière des projets, les investissements privés, les opportunités d'investissement réciproques, les domaines privilégiés de coopération Indonésie/Angola, entre autres.
Le Forum a été co-organisé par les ministères des Affaires étrangères d'Angola et d'Indonésie, et a réuni des techniciens du ministère des Travaux publics et de l'Aménagement du territoire et de l'Agence de promotion des investissements privés et des exportations d'Angola (AIPEX).

L'intention a été exprimée lors du Forum économique de coopération Angola-Indonésie, par vidéoconférence, qui visait à renforcer les relations bilatérales, en particulier dans le développement des infrastructures et d'autres industries stratégiques.

Selon le directeur pour l'Asie et l'Océanie du ministère des Affaires étrangères, Clemente Camenha, les deux pays ont établi des relations diplomatiques en 2001, avec les premiers accords généraux de coopération économique, scientifique et technique, et de suppression des visas dans les passeports diplomatiques et de service, signés en 2017.

Cette année, des accords dans le domaine des consultations politiques et autres entre les chambres de commerce des deux pays ont également été signés.

Selon le responsable, depuis 2018, il y a eu des échanges de correspondance entre les chefs d'État, principalement sur la nécessité de renforcer les relations, c'est pourquoi les techniciens travaillent pour que les accords deviennent une réalité au profit des deux peuples.

"Nous souhaitons que nos relations soient plus dynamiques et se développent de manière durable, d'où la raison d'organiser des réunions comme celle-ci, pour attirer des hommes d'affaires indonésiens vers Angola", a déclaré Clemente Camenha.

Il a ajouté que le pays diversifiait son économie et que l'Indonésie avait également beaucoup à partager avec l'Angola, notamment en termes de connaissances, de technologie et d'autres investissements directs dans l'économie du pays.

À la suite de ce forum, a-t-il dit, une réunion bilatérale est prévue pour le mois d'août de cette année, où tous les accords signés en 2017 seront analysés, en vue de passer aux actions pratiques.
Le Forum de coopération économique Angola/Indonésie a virtuellement interconnecté les villes de Luanda, Jakarta et Windhoek.

La rencontre s’est penchée sur le programme de construction et de réhabilitation des infrastructures routières, la mobilité routière actuelle, le programme de logement, la situation financière des projets, les investissements privés, les opportunités d'investissement réciproques, les domaines privilégiés de coopération Indonésie/Angola, entre autres.
Le Forum a été co-organisé par les ministères des Affaires étrangères d'Angola et d'Indonésie, et a réuni des techniciens du ministère des Travaux publics et de l'Aménagement du territoire et de l'Agence de promotion des investissements privés et des exportations d'Angola (AIPEX).