Construction d’un Chemin de fer pour la fourniture du carburant à Moxico

Luena – Un chemin de fer est en construction depuis septembre 2020, dans la province de Moxico, en vue de faciliter le transport et la fourniture de carburant au Centre de stockage et de remplissage de gaz butane de la société nationale des hydrocarbures (Sonangol), à Luena, chef-lieu de cette région située à l’Est de l’Angola.

Selon  Luis Lopes Texeira, président du Conseil d’Administration de la Compagnie ferroviaire de Benguela (CFB),  la ligne, qui s’étend sur trois kilomètres, est construite par la société chinoise “CR-20” et pourrait être parachevée fin 2020.  

L’installation de cette voie ferrée facilitera également la fourniture du carburant à Lunda Norte et Lunda Sul, deux  provinces qui forment avec Moxico, la région Est du pays, a-t-il précisé.

Par ailleurs, la CFB a fait savoir que la circulation des trains de transport des passagers sur le réseau Luena/Luau, interrompue depuis mars dernier, en raison de la pandémie du Covid-19, pourrait reprendre dès le 11 novembre 2020.

Cette ligne de 334 kilomètres,  permet aux trains qui y circulent de desservir Léua, Cameia, Luacano et Luau, quatre municipalités de Moxico, la plus vaste des 18 provinces d’Angola, frontalière avec la Zambie et la République démocratique du Congo (RDC).

Selon  Luis Lopes Texeira, président du Conseil d’Administration de la Compagnie ferroviaire de Benguela (CFB),  la ligne, qui s’étend sur trois kilomètres, est construite par la société chinoise “CR-20” et pourrait être parachevée fin 2020.  

L’installation de cette voie ferrée facilitera également la fourniture du carburant à Lunda Norte et Lunda Sul, deux  provinces qui forment avec Moxico, la région Est du pays, a-t-il précisé.

Par ailleurs, la CFB a fait savoir que la circulation des trains de transport des passagers sur le réseau Luena/Luau, interrompue depuis mars dernier, en raison de la pandémie du Covid-19, pourrait reprendre dès le 11 novembre 2020.

Cette ligne de 334 kilomètres,  permet aux trains qui y circulent de desservir Léua, Cameia, Luacano et Luau, quatre municipalités de Moxico, la plus vaste des 18 provinces d’Angola, frontalière avec la Zambie et la République démocratique du Congo (RDC).