Le gouverneur de Lunda Sul évalue les travaux du PIIM

  • Daniel Neto, Gouverneur de Lunda Sul
Saurimo - Le gouverneur provincial de Lunda Sul, Daniel Neto, a évalué, vendredi, à Saurimo, le degré d'exécution des travaux du Plan Intégré d'Intervention dans les Municipalités (PIIM).

Daniel Neto a visité cinq projets du secteur de l'éducation, six liés au système approvisionnement en eau, dans les quartiers de Candembe, Txizainga, Luavur et Santo António.

Pour la municipalité de Saurimo, 34 projets sont inscrits et tous sont en cours d'exécution.

Parmi ces 34 projets en cours d'exécution figurent des travaux de construction d'écoles, de postes de santé, de systèmes de distribution d'eau, l'extension du réseau électrique, la réhabilitation des trottoirs, des fossés de drainage, des routes secondaires et tertiaires.

Le PIIM dans la municipalité de Saurimo est estimé à plus de trois milliards de kwanzas,  Daniel Neto a appelé les entrepreneurs à honorer les engagements contenus dans les contrats, afin que les projets soient disponibles aux citoyens dans les délais prévus, pour le bien-être de la population.

Selon le gouverneur, les projets sont exécutés à 90% et la partie financière à 60%.

Daniel Neto a visité cinq projets du secteur de l'éducation, six liés au système approvisionnement en eau, dans les quartiers de Candembe, Txizainga, Luavur et Santo António.

Pour la municipalité de Saurimo, 34 projets sont inscrits et tous sont en cours d'exécution.

Parmi ces 34 projets en cours d'exécution figurent des travaux de construction d'écoles, de postes de santé, de systèmes de distribution d'eau, l'extension du réseau électrique, la réhabilitation des trottoirs, des fossés de drainage, des routes secondaires et tertiaires.

Le PIIM dans la municipalité de Saurimo est estimé à plus de trois milliards de kwanzas,  Daniel Neto a appelé les entrepreneurs à honorer les engagements contenus dans les contrats, afin que les projets soient disponibles aux citoyens dans les délais prévus, pour le bien-être de la population.

Selon le gouverneur, les projets sont exécutés à 90% et la partie financière à 60%.