Le quatrième opérateur va aider les communications dans le pays

  • Le secrétaire d'État aux Télécommunications, Mário Augusto da Silva Oliveira
Luanda - Le secrétaire d'État aux Télécommunications, Mário Augusto da Silva Oliveira, a considéré comme un jalon pour le secteur, l'entrée sur le marché angolais d'Africell, en tant que quatrième opérateur du pays.

Mário Augusto da Silva Oliveira, qui s'exprimait à la suite de la signature du contrat de concession pour la fourniture de services de communication entre Inacom et Africell, a estimé que l'action était une solution aux problèmes de communication des Angolais dans ses aspects les plus variés.

Il a fait savoir que l'Exécutif, à travers ses programmes stratégiques, à savoir le PDN-2018-2022, a répertorié des objectifs et des cibles pour le secteur des télécommunications pour assurer la communication via le réseau mobile à des prix accessibles à l'ensemble de la population.

Mário Augusto da Silva Oliveira, qui s'exprimait à la suite de la signature du contrat de concession pour la fourniture de services de communication entre Inacom et Africell, a estimé que l'action était une solution aux problèmes de communication des Angolais dans ses aspects les plus variés.

Il a fait savoir que l'Exécutif, à travers ses programmes stratégiques, à savoir le PDN-2018-2022, a répertorié des objectifs et des cibles pour le secteur des télécommunications pour assurer la communication via le réseau mobile à des prix accessibles à l'ensemble de la population.