Le RAPP répertorie plus de 100 entreprises

  • Directeur de l'agriculture à Cunene, Pedro Tiberio
Ondjiva (Angola) - Cent 27 entreprises du secteur agricole dans les municipalités de Cuanhama, Cuvelai, Ombadja et Namacunde, province de Cunene, ont été enregistrées pour la IVe phase du Recensement Agro-pastoral et de la Pêche (RAPP) 2020 - 2021".

C’est ce qu’a informé samedi le coordinateur provincial du RAPP à Cunene, Pedro Tibério, soulignant que le processus a commencé en août 2020, dans le cadre d'une action conjointe entre l'INE et le ministère de l'Agriculture, des Forêts, de la Pêche et de la Mer et se termine à la fin de ce mois.

Il a fait savoir qu'auparavant, l'enquête visait les grandes entreprises et les exploitations agricoles du secteur productif où la province a enregistré 81 unités, mais avec la mise à jour des exigences, il a été possible de détecter 127 unités dans seulement quatre municipalités.

Il a indiqué que l'initiative vise à évaluer l'état actuel des secteurs de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche et leur action dans la vie des gens, afin d'aider le gouvernement à créer de meilleures conditions pour soutenir ces activités.

Il a expliqué que le RAPP obéit à quatre phases, notamment l'inscription, l'enquête communautaire, l'exploitation familiale et entrepreneuriale.

Pedro Tibério a indiqué que le processus de recensement de l'agriculture et de la pêche dans la région se déroule à un bon rythme et compte 16 techniciens sur les 81 précédents.

Au cours de la 3ème phase, 142 Unités Primaires de Prélèvement (UPAS) ont été sélectionnées, avec 20 ménages, correspondant à deux mille 840 familles, dont deux mille 822 ont été interrogées, ce qui correspond à 99%.

C’est ce qu’a informé samedi le coordinateur provincial du RAPP à Cunene, Pedro Tibério, soulignant que le processus a commencé en août 2020, dans le cadre d'une action conjointe entre l'INE et le ministère de l'Agriculture, des Forêts, de la Pêche et de la Mer et se termine à la fin de ce mois.

Il a fait savoir qu'auparavant, l'enquête visait les grandes entreprises et les exploitations agricoles du secteur productif où la province a enregistré 81 unités, mais avec la mise à jour des exigences, il a été possible de détecter 127 unités dans seulement quatre municipalités.

Il a indiqué que l'initiative vise à évaluer l'état actuel des secteurs de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche et leur action dans la vie des gens, afin d'aider le gouvernement à créer de meilleures conditions pour soutenir ces activités.

Il a expliqué que le RAPP obéit à quatre phases, notamment l'inscription, l'enquête communautaire, l'exploitation familiale et entrepreneuriale.

Pedro Tibério a indiqué que le processus de recensement de l'agriculture et de la pêche dans la région se déroule à un bon rythme et compte 16 techniciens sur les 81 précédents.

Au cours de la 3ème phase, 142 Unités Primaires de Prélèvement (UPAS) ont été sélectionnées, avec 20 ménages, correspondant à deux mille 840 familles, dont deux mille 822 ont été interrogées, ce qui correspond à 99%.