La Sonangol signe un accord pour la construction de deux navires pétroliers

  • L'édifice de la Sonangol
Luanda - Sonangol annonce avoir signé un accord avec la société sud-coréenne Hyunday Samho Heavy Industry (HSHI), pour la construction de deux grands pétroliers, dans le cadre du renouvellement de sa flotte.

Les navires, d'un tonnage brut de 158 000 MT et d'une capacité de transport d'environ un million de barils de pétrole brut, viendront renforcer la flotte pétrolière internationale de Sonangol, actuellement composée de neuf navires.

Selon le journal Sonangol "Pacaça", le premier navire sera livré au premier semestre 2023 et le second au deuxième semestre de la même année.

Le renouvellement, prochainement, de la flotte de pétroliers, reposera sur l'acquisition des navires de la ligne Suezmax.

Le Suezmax, dont la durée de vie est de 20 ans, a la désignation dérivée du fait qu'il peut transiter par le canal de Suez, malgré sa grandeur et son énorme capacité de transport de barils.

Les navires, d'un tonnage brut de 158 000 MT et d'une capacité de transport d'environ un million de barils de pétrole brut, viendront renforcer la flotte pétrolière internationale de Sonangol, actuellement composée de neuf navires.

Selon le journal Sonangol "Pacaça", le premier navire sera livré au premier semestre 2023 et le second au deuxième semestre de la même année.

Le renouvellement, prochainement, de la flotte de pétroliers, reposera sur l'acquisition des navires de la ligne Suezmax.

Le Suezmax, dont la durée de vie est de 20 ans, a la désignation dérivée du fait qu'il peut transiter par le canal de Suez, malgré sa grandeur et son énorme capacité de transport de barils.