Les cours de l’enseignement primaire pourraient reprendre le 10 février

  • Salle de classe d'une école du 1er cycle de l'enseignement secondaire
Luanda - Les cours de l’enseignement primaire, suspendus depuis mars 2020, en raison du Covid-19, pourraient reprendre le 10 février, a annoncé lundi le ministre d'État et chef de la Maison de sécurité du Président de la République, Pedro Sebastião.

Selon le ministre d’État, qui a présenté les mesures du nouveau Décret présidentiel sur la situation de calamité publique, après avoir évalué la situation épidémiologique dans le pays, la reprise de l’école primaire (composée de cinq années d’école élémentaire) est autorisée dans tous les établissements d'enseignement.

A cet effet, l'Exécutif annonce que les établissements scolaires doivent garantir la distanciation physique, de plus de 1,5 m, entre les élèves et entre eux et l'enseignant, ainsi que le port obligatoire du masque facial à l'intérieur de l'école.

Selon le nouveau décret, les enseignants et les élèves atteints de maladies chroniques jugées particulièrement vulnérables, confirmées par les autorités sanitaires compétentes, sont exemptés de la présence obligatoire à l’école. Les conditions doivent être créées pour que l'activité d'enseignement ne soit pas réalisée en salle de classe, soit à distance.

"Par décision des autorités sanitaires locales, la fermeture temporaire des établissements d'enseignement peut être déterminée, en l'absence des conditions de biosécurité et de distanciation physique définies par les autorités sanitaires", lit-on sur le diplôme, qui sera en vigueur du 11 au 09 janvier de février.

Pendant ce temps, les cours du préscolaire sont suspendus dans tous les établissements scolaires.

La reprise des cours dans l'enseignement primaire était prévue pour le 26 octobre 2020, après avoir été reporté en raison de l'augmentation des cas positifs dans le pays.

Le retour massif des élèves fait partie de la stratégie de la reprise progressive des cours, suspendus depuis mars, à cause du Covid-19.

Dans le cadre de ce calendrier préparé par le gouvernement, les cours ont repris le 5 octobre, dans les classes d’examen (6e, 9e, 12e et 13e classes). A l’école primaire et en 1er cycle, les cours durent 2h30 le matin, alors qu'au 2ème  cycle du secondaire, ils seront de 3h30.

En Angola, plus de 10 millions d'élèves sont inscrits cette année dans l'enseignement général, dont deux millions sont entrés dans le système scolaire pour la première fois.

Le système éducatif national compte 181 624 enseignants.

Le réseau public comprend 18.297 écoles, soit un total de 97.459 salles de classe.

Selon le ministre d’État, qui a présenté les mesures du nouveau Décret présidentiel sur la situation de calamité publique, après avoir évalué la situation épidémiologique dans le pays, la reprise de l’école primaire (composée de cinq années d’école élémentaire) est autorisée dans tous les établissements d'enseignement.

A cet effet, l'Exécutif annonce que les établissements scolaires doivent garantir la distanciation physique, de plus de 1,5 m, entre les élèves et entre eux et l'enseignant, ainsi que le port obligatoire du masque facial à l'intérieur de l'école.

Selon le nouveau décret, les enseignants et les élèves atteints de maladies chroniques jugées particulièrement vulnérables, confirmées par les autorités sanitaires compétentes, sont exemptés de la présence obligatoire à l’école. Les conditions doivent être créées pour que l'activité d'enseignement ne soit pas réalisée en salle de classe, soit à distance.

"Par décision des autorités sanitaires locales, la fermeture temporaire des établissements d'enseignement peut être déterminée, en l'absence des conditions de biosécurité et de distanciation physique définies par les autorités sanitaires", lit-on sur le diplôme, qui sera en vigueur du 11 au 09 janvier de février.

Pendant ce temps, les cours du préscolaire sont suspendus dans tous les établissements scolaires.

La reprise des cours dans l'enseignement primaire était prévue pour le 26 octobre 2020, après avoir été reporté en raison de l'augmentation des cas positifs dans le pays.

Le retour massif des élèves fait partie de la stratégie de la reprise progressive des cours, suspendus depuis mars, à cause du Covid-19.

Dans le cadre de ce calendrier préparé par le gouvernement, les cours ont repris le 5 octobre, dans les classes d’examen (6e, 9e, 12e et 13e classes). A l’école primaire et en 1er cycle, les cours durent 2h30 le matin, alors qu'au 2ème  cycle du secondaire, ils seront de 3h30.

En Angola, plus de 10 millions d'élèves sont inscrits cette année dans l'enseignement général, dont deux millions sont entrés dans le système scolaire pour la première fois.

Le système éducatif national compte 181 624 enseignants.

Le réseau public comprend 18.297 écoles, soit un total de 97.459 salles de classe.