Exposition photographique marque la Journée nationale du héros angolais au Brésil

  • Exposição fotográfica sobre vida e obra de António Agostinho Neto
Luanda – Une exposition photographique illustrant la vie et l'œuvre d'Agostinho Neto a été inaugurée vendredi, à São Paulo, dans le cadre des commémorations de la Journée nationale de Héro national.

Inaugurée par l'ambassadeur Florêncio de Almeida, l'exposition contient des photographies sur les différentes facettes du fondateur de la nation angolaise tout au long de sa vie en tant qu’homme de culture,  médecin et politicien.

À propos, le diplomate a déclaré que parler d'Agostinho Neto, c'est se souvenir du nationaliste et de l’homme qui a proclamé la République d'Angola en tant qu'État indépendant, un État qui s'est assumé comme souverain et propriétaire de son propre destin le 11 novembre 1975.

"C'est rendre hommage et louer une figure unique de l'histoire africaine et angolaise en particulier", a souligné Florêncio de Almeida.

Selon Florêncio de Almeida, c'est en politique que son œuvre atteint son apogée et où s'intègrent le patriotisme et l’universalité.

L'ensemble d'images exposées, a-t-il ajouté, propose un voyage à travers les 57 années de sa vie, où la politique, la poésie et la médecine se croisent, se complètent et créent un propos politique et cohérent.

Le diplomate a souligné qu'avec l'exposition photographique, on prétend honorer ce grand politicien et homme d'État de tous les Angolais, qui nous remplit de fierté et de patriotisme, d'honorer l'œuvre poétique « Sagrada Esperança », déjà traduite en plusieurs langues, exalter le grand humaniste et louer le grand diplomate qui a fait de la parole et de la détermination, des armes de libération, d'unité des peuples d'Afrique et de lutte par l'amitié et la coopération de tous les peuples du monde.

Inaugurée par l'ambassadeur Florêncio de Almeida, l'exposition contient des photographies sur les différentes facettes du fondateur de la nation angolaise tout au long de sa vie en tant qu’homme de culture,  médecin et politicien.

À propos, le diplomate a déclaré que parler d'Agostinho Neto, c'est se souvenir du nationaliste et de l’homme qui a proclamé la République d'Angola en tant qu'État indépendant, un État qui s'est assumé comme souverain et propriétaire de son propre destin le 11 novembre 1975.

"C'est rendre hommage et louer une figure unique de l'histoire africaine et angolaise en particulier", a souligné Florêncio de Almeida.

Selon Florêncio de Almeida, c'est en politique que son œuvre atteint son apogée et où s'intègrent le patriotisme et l’universalité.

L'ensemble d'images exposées, a-t-il ajouté, propose un voyage à travers les 57 années de sa vie, où la politique, la poésie et la médecine se croisent, se complètent et créent un propos politique et cohérent.

Le diplomate a souligné qu'avec l'exposition photographique, on prétend honorer ce grand politicien et homme d'État de tous les Angolais, qui nous remplit de fierté et de patriotisme, d'honorer l'œuvre poétique « Sagrada Esperança », déjà traduite en plusieurs langues, exalter le grand humaniste et louer le grand diplomate qui a fait de la parole et de la détermination, des armes de libération, d'unité des peuples d'Afrique et de lutte par l'amitié et la coopération de tous les peuples du monde.