João Melo annonce son premier roman

  • L'écrivain João Melo
Luanda - L'écrivain et journaliste João Melo a annoncé, sur son compte Twitter, qu'il avait terminé son premier roman.

L'auteur a déclaré que, pour le moment, il préfère ne révéler ni le titre ni l'histoire racontée dans son nouveau livre déjà remis à l'éditeur, se limitant à dire qu'il s'agit d'un roman sur la littérature, la politique et la société.

En 2020, il a publié, au Portugal, “O dia em que Charles Bossangwa chegou à América” (Le jour où Charles Bossangwa est arrivé en Amérique), son septième recueil de nouvelles, qui continue d'attendre un éditeur en Angola.

Lauréat du Prix national de la culture 2009 pour son œuvre littéraire, João Melo est généralement publié en Angola et au Portugal, mais il a également publié des livres au Brésil, en Italie et à Cuba.

Il a également des poèmes et des contes publiés dans diverses anthologies, magazines et sites littéraires en anglais, français, allemand, arabe et mandarin.

Plus tôt cette année, l'un de ses contes - “O meu primeiro milhão de dólares” (Mon premier million de dollars)  a été publiée en anglais sur le site Web nigérian Olongo África (www.olongoafrica.com), traduit par l'américain Cliff E. Landers, traducteur régulier de plusieurs écrivains brésiliens.

 L'auteur a plus de vingt livres, notamment des poèmes, des contes et un essai sur le journalisme.

L'auteur a déclaré que, pour le moment, il préfère ne révéler ni le titre ni l'histoire racontée dans son nouveau livre déjà remis à l'éditeur, se limitant à dire qu'il s'agit d'un roman sur la littérature, la politique et la société.

En 2020, il a publié, au Portugal, “O dia em que Charles Bossangwa chegou à América” (Le jour où Charles Bossangwa est arrivé en Amérique), son septième recueil de nouvelles, qui continue d'attendre un éditeur en Angola.

Lauréat du Prix national de la culture 2009 pour son œuvre littéraire, João Melo est généralement publié en Angola et au Portugal, mais il a également publié des livres au Brésil, en Italie et à Cuba.

Il a également des poèmes et des contes publiés dans diverses anthologies, magazines et sites littéraires en anglais, français, allemand, arabe et mandarin.

Plus tôt cette année, l'un de ses contes - “O meu primeiro milhão de dólares” (Mon premier million de dollars)  a été publiée en anglais sur le site Web nigérian Olongo África (www.olongoafrica.com), traduit par l'américain Cliff E. Landers, traducteur régulier de plusieurs écrivains brésiliens.

 L'auteur a plus de vingt livres, notamment des poèmes, des contes et un essai sur le journalisme.