Trente artistes plasticiens exposent des œuvres au projet «Résidence Artistique»

  • Apreciadores de artes plásticas
Luanda - Trente artistes angolais ont leurs œuvres dans l’exposition "Walter for Life", première édition du projet résidence artistique.

L'événement, qui sera ouvert  au public du 11 au 30 octobre, vise à encourager  les artistes angolais et à les rendre résilients, en tenant compte du moment actuel marqué par la pandémie de Covid-19.

La résidence artistique a réuni pendant quatre semaines des artistes inconnus pour l’échange d’expériences et la réalisation des travaux de peinture.

Pour le directeur du Cabinet antenne de l'UNESCO en Angola, Vincenzo Fazzino, l'activité vise à accorder la parole aux artistes et à créer les conditions pour qu'ils soient qualifiés et résilients.

À  son tour, António da Costa Fernandes, directeur de Resiliart Angola, les  participants expérimentent une étrange sensation où leurs dessins et peintures réalisés avec des matériaux recyclés sont exposés pour la première fois.

Il a réitéré sa volonté de travailler et de continuer à soutenir le travail des jeunes.

La résidence artistique "Resiliart Angola" a mis des structures à disposition des  jeunes entre 18 et 30 ans pour créer des œuvres.

Resiliart est un mouvement mondial créé par l'Unesco en avril 2020.

En Angola, l'Unesco, le gouvernement et les écoles américaines d'Angola se sont associés et ont lancé le projet Resiliart Angola pour aider une des franges les plus touchées par la crise.

Des événements sociaux récents, la réalité de l'Afrique, le processus de vaccination ont été dépeints dans les œuvres.

L'événement, qui sera ouvert  au public du 11 au 30 octobre, vise à encourager  les artistes angolais et à les rendre résilients, en tenant compte du moment actuel marqué par la pandémie de Covid-19.

La résidence artistique a réuni pendant quatre semaines des artistes inconnus pour l’échange d’expériences et la réalisation des travaux de peinture.

Pour le directeur du Cabinet antenne de l'UNESCO en Angola, Vincenzo Fazzino, l'activité vise à accorder la parole aux artistes et à créer les conditions pour qu'ils soient qualifiés et résilients.

À  son tour, António da Costa Fernandes, directeur de Resiliart Angola, les  participants expérimentent une étrange sensation où leurs dessins et peintures réalisés avec des matériaux recyclés sont exposés pour la première fois.

Il a réitéré sa volonté de travailler et de continuer à soutenir le travail des jeunes.

La résidence artistique "Resiliart Angola" a mis des structures à disposition des  jeunes entre 18 et 30 ans pour créer des œuvres.

Resiliart est un mouvement mondial créé par l'Unesco en avril 2020.

En Angola, l'Unesco, le gouvernement et les écoles américaines d'Angola se sont associés et ont lancé le projet Resiliart Angola pour aider une des franges les plus touchées par la crise.

Des événements sociaux récents, la réalité de l'Afrique, le processus de vaccination ont été dépeints dans les œuvres.