Biden maintiendra la pression sur Pékin

  • Joe Biden, président élu des Etats-Unis
La politique commerciale américaine vis-à-vis de la Chine ne devrait pas connaître de changements. L’apaisement est en vue dans les relations avec l’Europe, lit-on sur lematin.ch.

Fermeté vis-à-vis de la Chine, apaisement avec l’Union européenne, la future secrétaire au Trésor américain Janet Yellen a dévoilé mardi les grandes lignes de la politique commerciale de l’administration Biden.

Auditionnée devant le sénat en vue de sa confirmation à ce prestigieux ministère, Mme Yellen, 74 ans, a annoncé que les Etats-Unis allaient s’inscrire dans le sillage de l’administration Trump à l’égard de Pékin.

«Nous devons nous attaquer aux pratiques abusives, injustes et illégales de la Chine», a résumé la future secrétaire au Trésor, reprenant des accusations portées maintes fois par le président sortant Donald Trump.

Citant «le vol de la propriété intellectuelle», «les transferts forcés de technologies américaines» ou «les subventions illégales», Mme Yellen estime comme son prédécesseur, Steven Mnuchin, que ces pratiques causent du tort aux entreprises américaines.

Fermeté vis-à-vis de la Chine, apaisement avec l’Union européenne, la future secrétaire au Trésor américain Janet Yellen a dévoilé mardi les grandes lignes de la politique commerciale de l’administration Biden.

Auditionnée devant le sénat en vue de sa confirmation à ce prestigieux ministère, Mme Yellen, 74 ans, a annoncé que les Etats-Unis allaient s’inscrire dans le sillage de l’administration Trump à l’égard de Pékin.

«Nous devons nous attaquer aux pratiques abusives, injustes et illégales de la Chine», a résumé la future secrétaire au Trésor, reprenant des accusations portées maintes fois par le président sortant Donald Trump.

Citant «le vol de la propriété intellectuelle», «les transferts forcés de technologies américaines» ou «les subventions illégales», Mme Yellen estime comme son prédécesseur, Steven Mnuchin, que ces pratiques causent du tort aux entreprises américaines.