Chine : Un patron milliardaire critique envers le régime condamné à dix-huit ans de prison

Le milliardaire chinois Sun Dawu, qui émet régulièrement des critiques contre le pouvoir, a été condamné à dix-huit ans de prison pour une série d’infractions et de malversations, a annoncé mercredi un tribunal.

Le procès de ce médiatique patron autodidacte de 67 ans, dirigeant d’un groupe spécialisé dans l’agriculture, était jugé par ses défenseurs comme emblématique de la manière dont le régime communiste perçoit les puissants magnats du secteur privé.

Selon un communiqué du tribunal populaire de Gaobeidian dans la province du Hebei (nord), où il était jugé, Sun Dawu a été condamné à dix-huit ans de prison et à une amende de 3,11 millions de yuans (405.000 euros).

Cette lourde peine est justifiée par une longue liste de condamnations pour « exploitation minière illégale », « occupation illégale de terres agricoles », « entrave à la fonction publique », « rassemblement d’une foule en vue d’attaquer des organes de l’Etat » ou encore « provocation aux troubles ». Cette dernière accusation, à l’intitulé vague, est souvent utilisée contre les opposants.

Le procès de ce médiatique patron autodidacte de 67 ans, dirigeant d’un groupe spécialisé dans l’agriculture, était jugé par ses défenseurs comme emblématique de la manière dont le régime communiste perçoit les puissants magnats du secteur privé.

Selon un communiqué du tribunal populaire de Gaobeidian dans la province du Hebei (nord), où il était jugé, Sun Dawu a été condamné à dix-huit ans de prison et à une amende de 3,11 millions de yuans (405.000 euros).

Cette lourde peine est justifiée par une longue liste de condamnations pour « exploitation minière illégale », « occupation illégale de terres agricoles », « entrave à la fonction publique », « rassemblement d’une foule en vue d’attaquer des organes de l’Etat » ou encore « provocation aux troubles ». Cette dernière accusation, à l’intitulé vague, est souvent utilisée contre les opposants.