Le chef de la diplomatie israélienne se rendra fin juin aux Émirats, première visite officielle

Le chef de la diplomatie israélienne Yaïr Lapid se rendra fin juin aux Émirats arabes unis pour la première visite officielle d'un ministre de l'État hébreu dans cette monarchie du Golfe, a indiqué lundi 21 juin le ministère israélien des Affaires étrangères, lit-on sur Le Monde.

Yaïr Lapid «effectuera une visite de deux jours aux Émirats arabes unis la semaine prochaine (29-30 juin) en tant qu'invité du ministre émirati des Affaires étrangères», cheikh Abdallah ben Zayed Al-Nahyane, a indiqué le ministère israélien dans un communiqué, précisant qu'il s'agissait du premier déplacement du genre, qualifié d'«historique» pour ces deux pays ayant normalisé leurs relations en septembre. «Les relations entre Israël et les Émirats arabes unis sont importantes, leurs fruits seront appréciés non seulement par les citoyens des deux pays, mais par le Moyen-Orient tout entier», a estimé le ministère israélien dans un communiqué.

En octobre 2018, Miri Regev, alors ministre israélienne de la Culture et des Sports, s'était rendue aux Émirats pour accompagner l'équipe nationale de judo au Grand Chelem d'Abou Dhabi mais il ne s'agissait pas d'une visite officielle. Un autre ministre israélien, le druze Ayoub Kara alors en charge des Communications, était aussi intervenu en octobre 2018 lors d'une conférence internationale sur les télécommunications à Dubaï.

Yaïr Lapid «effectuera une visite de deux jours aux Émirats arabes unis la semaine prochaine (29-30 juin) en tant qu'invité du ministre émirati des Affaires étrangères», cheikh Abdallah ben Zayed Al-Nahyane, a indiqué le ministère israélien dans un communiqué, précisant qu'il s'agissait du premier déplacement du genre, qualifié d'«historique» pour ces deux pays ayant normalisé leurs relations en septembre. «Les relations entre Israël et les Émirats arabes unis sont importantes, leurs fruits seront appréciés non seulement par les citoyens des deux pays, mais par le Moyen-Orient tout entier», a estimé le ministère israélien dans un communiqué.

En octobre 2018, Miri Regev, alors ministre israélienne de la Culture et des Sports, s'était rendue aux Émirats pour accompagner l'équipe nationale de judo au Grand Chelem d'Abou Dhabi mais il ne s'agissait pas d'une visite officielle. Un autre ministre israélien, le druze Ayoub Kara alors en charge des Communications, était aussi intervenu en octobre 2018 lors d'une conférence internationale sur les télécommunications à Dubaï.