Covid-19: Un livre dit que Trump suggère d'envoyer des patients à Guantanamo

  • Le président Donald Trump
San Francisco (États-Unis) - Un livre de deux journalistes du Washington Post affirme que l'ancien président américain Donald Trump a proposé d'envoyer des Américains revenant d'Asie avec le covid-19 à la base de Guantanamo à Cuba, a rapporté l'agence.

Selon Lusa, les auteurs, Yasmeen Abutaleb et Damian Paletta, ont écrit que Trump avait suggéré l'idée à deux reprises en février de l'année dernière, alors que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) n'avait pas encore déclaré la pandémie du covid-19 et les cas connus du nouveau coronavirus SRAS CoV-2 étaient concentrés sur le continent asiatique.

"Nous ne possédons pas une île ? Pourquoi pas Guantanamo ? Nous importons des marchandises, nous n'allons pas importer un virus", a déclaré l'ancien président, lors d'une réunion dans la salle de crise de la Maison Blanche, avec des conseillers et des responsables.

Les deux journalistes du Post ont recréé la situation dans le nouveau livre à partir d'entretiens avec plus de 180 personnes, dont certains des responsables du gouvernement américain et des responsables de la santé.

Selon le livre, le reste des personnes présentes dans la salle a réagi avec étonnement à l'idée de Trump, "préoccupées par l'effet que cela aurait sur la mise en quarantaine des touristes américains dans la même base caribéenne où le pays détient des suspects de terrorisme".

Le livre, intitulé « Nightmare Scenario : Inside the Trump Administration's Response to a Pandemic That Changed History » rapporte avec cet épisode, des processus décisionnels « chaotiques et souvent grossiers » à la Maison Blanche, semés de « luttes de pouvoir ».

Le Washington Post a été l'un des principaux journaux américains qui a le plus critiqué Trump pendant son mandat et surtout pour la gestion de la pandémie.

Actuellement, la base navale de Guantanamo (Cuba) ne détient que 40 des quelque 800 détenus qu'elle a reçus depuis son ouverture en 2002, décidée par l'ancien président américain George W. Bush, en réponse aux attentats du 11 septembre 2001.

Les États-Unis sont le pays au monde avec le plus de décès (602 086) et de cas de covid-19 (33 553 967).

La pandémie du covid-19 a fait au moins 3 868 393 décès dans le monde, résultant de plus de 178,4 millions de cas d'infection, selon un bilan réalisé par l'agence française AFP.

La maladie est transmise par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2, détecté fin 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

Selon Lusa, les auteurs, Yasmeen Abutaleb et Damian Paletta, ont écrit que Trump avait suggéré l'idée à deux reprises en février de l'année dernière, alors que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) n'avait pas encore déclaré la pandémie du covid-19 et les cas connus du nouveau coronavirus SRAS CoV-2 étaient concentrés sur le continent asiatique.

"Nous ne possédons pas une île ? Pourquoi pas Guantanamo ? Nous importons des marchandises, nous n'allons pas importer un virus", a déclaré l'ancien président, lors d'une réunion dans la salle de crise de la Maison Blanche, avec des conseillers et des responsables.

Les deux journalistes du Post ont recréé la situation dans le nouveau livre à partir d'entretiens avec plus de 180 personnes, dont certains des responsables du gouvernement américain et des responsables de la santé.

Selon le livre, le reste des personnes présentes dans la salle a réagi avec étonnement à l'idée de Trump, "préoccupées par l'effet que cela aurait sur la mise en quarantaine des touristes américains dans la même base caribéenne où le pays détient des suspects de terrorisme".

Le livre, intitulé « Nightmare Scenario : Inside the Trump Administration's Response to a Pandemic That Changed History » rapporte avec cet épisode, des processus décisionnels « chaotiques et souvent grossiers » à la Maison Blanche, semés de « luttes de pouvoir ».

Le Washington Post a été l'un des principaux journaux américains qui a le plus critiqué Trump pendant son mandat et surtout pour la gestion de la pandémie.

Actuellement, la base navale de Guantanamo (Cuba) ne détient que 40 des quelque 800 détenus qu'elle a reçus depuis son ouverture en 2002, décidée par l'ancien président américain George W. Bush, en réponse aux attentats du 11 septembre 2001.

Les États-Unis sont le pays au monde avec le plus de décès (602 086) et de cas de covid-19 (33 553 967).

La pandémie du covid-19 a fait au moins 3 868 393 décès dans le monde, résultant de plus de 178,4 millions de cas d'infection, selon un bilan réalisé par l'agence française AFP.

La maladie est transmise par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2, détecté fin 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine.