Covid-19 : au Royaume-Uni, Boris Johnson présente son plan de sortie de confinement

  • Le premier ministre britannique, Boris Johnson
Le Premier ministre britannique Boris Johnson présente ce lundi 22 février son plan pour sortir l'Angleterre du confinement, dans l'espoir qu'il s'agisse du dernier et avec en ligne de mire la réouverture prochaine des écoles. Tout le pays a été de nouveau confiné début janvier pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 qui a fait plus de 120 000 morts au Royaume-Uni et conduit les hôpitaux au bord de la crise, lit-on sur sudouest.fr.

Les effets du confinement et des vaccinations se faisant sentir, avec une baisse du nombre de cas, d'hospitalisations et de décès, Boris Johnson peut esquisser des mesures de déconfinement. Il les présentera au parlement dans l'après-midi avant une conférence de presse télévisée dans la soirée.

Malgré les progrès, le déconfinement sera « prudent » et « progressif », a cependant prévenu Boris Johnson. « Notre priorité a toujours été de ramener les enfants à l'école, ce qui est crucial pour leur éducation ainsi que pour leur bien-être mental et physique ». Il souhaite aussi permettre aux gens de « retrouver leurs proches en toute sécurité » après des mois d'isolement, en autorisant des retrouvailles à l'extérieur.

Boris Johnson a affirmé que toute décision serait prise en fonction des éléments scientifiques à sa disposition, et avec prudence « afin de ne pas annuler les progrès » accomplis et les « sacrifices » consentis. Les écoles pourraient rouvrir à partir du 8 mars.

Les effets du confinement et des vaccinations se faisant sentir, avec une baisse du nombre de cas, d'hospitalisations et de décès, Boris Johnson peut esquisser des mesures de déconfinement. Il les présentera au parlement dans l'après-midi avant une conférence de presse télévisée dans la soirée.

Malgré les progrès, le déconfinement sera « prudent » et « progressif », a cependant prévenu Boris Johnson. « Notre priorité a toujours été de ramener les enfants à l'école, ce qui est crucial pour leur éducation ainsi que pour leur bien-être mental et physique ». Il souhaite aussi permettre aux gens de « retrouver leurs proches en toute sécurité » après des mois d'isolement, en autorisant des retrouvailles à l'extérieur.

Boris Johnson a affirmé que toute décision serait prise en fonction des éléments scientifiques à sa disposition, et avec prudence « afin de ne pas annuler les progrès » accomplis et les « sacrifices » consentis. Les écoles pourraient rouvrir à partir du 8 mars.