Un infirmier vacciné aux États-Unis contracte le Covid-19

  • Illustration du Covid-19
Los Angeles - Un infirmier de l'État américain de Californie a reçu un diagnostic de covid-19 plus d'une semaine après avoir reçu le vaccin de Pfizer, a rapporté mardi une filiale du réseau ABC News, mais un expert médical a dit que le corps a besoin de plus de temps pour créer une protection.

Matthew W., un infirmier de 45 ans qui travaille dans deux hôpitaux locaux, a écrit sur Facebook le 18 décembre qu'il avait reçu le vaccin de Pfizer, disant à la filiale de l'ABC News que son bras était douloureux pendant une journée, mais qu'il n’avait pas d’autres effets secondaires.

Six jours plus tard, la veille de Noël, le professionnel de la santé est tombé malade après avoir été de garde dans une unité de covid-19, selon le rapport, ajoutant qu'il ressentait des frissons et plus tard des douleurs musculaires et de la fatigue.

«Il est allé à l'hôpital pour des examens rapides et a reçu un résultat positif au covid-19 le lendemain de Noël», explique le rapport.

Christian Ramers, spécialiste des maladies infectieuses au San Diego Family Health Center, a déclaré à la branche ABC News que cette situation n'était pas surprenante. «Nous savons grâce aux tests cliniques du vaccin qu'il faudra environ 10 à 14 jours pour commencer à développer une protection vaccinale», a expliqué Ramers.

"Cette première dose, nous pensons qu'elle est d'environ 50%, et le corps a besoin d’une deuxième dose pour atteindre 95%", a-t-il expliqué.

Matthew W., un infirmier de 45 ans qui travaille dans deux hôpitaux locaux, a écrit sur Facebook le 18 décembre qu'il avait reçu le vaccin de Pfizer, disant à la filiale de l'ABC News que son bras était douloureux pendant une journée, mais qu'il n’avait pas d’autres effets secondaires.

Six jours plus tard, la veille de Noël, le professionnel de la santé est tombé malade après avoir été de garde dans une unité de covid-19, selon le rapport, ajoutant qu'il ressentait des frissons et plus tard des douleurs musculaires et de la fatigue.

«Il est allé à l'hôpital pour des examens rapides et a reçu un résultat positif au covid-19 le lendemain de Noël», explique le rapport.

Christian Ramers, spécialiste des maladies infectieuses au San Diego Family Health Center, a déclaré à la branche ABC News que cette situation n'était pas surprenante. «Nous savons grâce aux tests cliniques du vaccin qu'il faudra environ 10 à 14 jours pour commencer à développer une protection vaccinale», a expliqué Ramers.

"Cette première dose, nous pensons qu'elle est d'environ 50%, et le corps a besoin d’une deuxième dose pour atteindre 95%", a-t-il expliqué.