L’Equateur vit dans l’incertitude électorale

Kito – L’équateur vit depuis les élections générales de dimanche une  grande incertitude pour le candidat qui dispute le second tour, avec le mouvement indigène cherchant à se manifester dans les rues, alors que les autorités appellent au calme.

Ces dernières heures, alors que tout indiquait qu’un second tour historique pourrait avoir lieu avec la participation du leader indigène et de l’environnemental Yacu Pérez, le candidat qui occupait la troisième place, l’ex banquier Guillermo Lasso, 65 ans, a depassé Pérez, de 51 ans.

Avec 99% des bulletins dépouillés, le libéral Guillermo Lasso, de « Criando Oportunidades », a maintenant 19,68 % des votes valables, tandis que Yacu Pérez, du mouvement de gauche Pachakutik, a 19,54 %.

Ces dernières heures, alors que tout indiquait qu’un second tour historique pourrait avoir lieu avec la participation du leader indigène et de l’environnemental Yacu Pérez, le candidat qui occupait la troisième place, l’ex banquier Guillermo Lasso, 65 ans, a depassé Pérez, de 51 ans.

Avec 99% des bulletins dépouillés, le libéral Guillermo Lasso, de « Criando Oportunidades », a maintenant 19,68 % des votes valables, tandis que Yacu Pérez, du mouvement de gauche Pachakutik, a 19,54 %.