Gaza: Israël dit avoir frappé 130 cibles militaires et tué 15 militants dans la nuit

Jérusalem - L’armée israélienne a indiqué mardi avoir tué 15 membres de groupes armés palestiniens dans la bande de Gaza, où elle a mené 130 frappes en riposte à des tirs de roquettes sur l’Etat hébreu.

« Nous avons frappé 130 cibles militaires qui appartiennent principalement au Hamas », a indiqué à des journalistes le porte-parole de l’armée Jonathan Conricus. « Selon nos estimations actuelles, nous avons tué 15 membres du Hamas et du Jihad islamique », en référence à des mouvements islamistes dans l’enclave palestinienne.

« Nous sommes dans la phase initiale de notre riposte contre des cibles militaires à Gaza », a indiqué M. Conricus. « Nous sommes prêts pour une escalade ».

Les salves de roquettes tirées depuis la bande de Gaza constituent « une agression grave à l’encontre d’Israël, à laquelle nous ne pouvons pas ne pas répliquer », a-t-il ajouté.

« Nous avons frappé 130 cibles militaires qui appartiennent principalement au Hamas », a indiqué à des journalistes le porte-parole de l’armée Jonathan Conricus. « Selon nos estimations actuelles, nous avons tué 15 membres du Hamas et du Jihad islamique », en référence à des mouvements islamistes dans l’enclave palestinienne.

« Nous sommes dans la phase initiale de notre riposte contre des cibles militaires à Gaza », a indiqué M. Conricus. « Nous sommes prêts pour une escalade ».

Les salves de roquettes tirées depuis la bande de Gaza constituent « une agression grave à l’encontre d’Israël, à laquelle nous ne pouvons pas ne pas répliquer », a-t-il ajouté.