Coronavirus: L'Inde approuve le vaccin russe Sputnik V

  • Drapeau de l'Inde
NEW DELHI/MOSCOU (Reuters) - L'Inde a approuvé l'utilisation du vaccin russe Sputnik V contre le COVID-19, a déclaré lundi le Fonds russe d'investissement direct (RDIF), confirmant des informations faisant état de son approbation imminente.

L'Inde a dépassé le Brésil pour devenir la nation avec le deuxième plus grand nombre d'infections dans le monde après les États-Unis, alors qu'elle lutte contre une deuxième vague, ayant donné environ 105 millions de doses parmi une population de 1,4 milliard d'habitants.

Le RDIF, qui est responsable de la commercialisation du vaccin à l'étranger, a déclaré que le contrôleur général des médicaments de l'Inde (DCGI) avait approuvé l'utilisation de Sputnik V.

"L'Inde, la 2e nation la plus peuplée du monde, est devenue le 60e pays à enregistrer #SputnikV après les résultats positifs de l'étude clinique locale de phase 3. Sputnik V est désormais autorisé dans 60 pays dont la population dépasse les 3 milliards d'habitants", peut-on lire sur le compte Twitter officiel de Sputnik V.

Le RDIF a signé des accords pour produire plus de 750 millions de doses de Sputnik V en Inde avec six entreprises nationales.

L'Inde a jusqu'à présent utilisé deux vaccins, l'un développé par AstraZeneca et l'Université d'Oxford, et l'autre par la société nationale Bharat Bio.

L'Inde a dépassé le Brésil pour devenir la nation avec le deuxième plus grand nombre d'infections dans le monde après les États-Unis, alors qu'elle lutte contre une deuxième vague, ayant donné environ 105 millions de doses parmi une population de 1,4 milliard d'habitants.

Le RDIF, qui est responsable de la commercialisation du vaccin à l'étranger, a déclaré que le contrôleur général des médicaments de l'Inde (DCGI) avait approuvé l'utilisation de Sputnik V.

"L'Inde, la 2e nation la plus peuplée du monde, est devenue le 60e pays à enregistrer #SputnikV après les résultats positifs de l'étude clinique locale de phase 3. Sputnik V est désormais autorisé dans 60 pays dont la population dépasse les 3 milliards d'habitants", peut-on lire sur le compte Twitter officiel de Sputnik V.

Le RDIF a signé des accords pour produire plus de 750 millions de doses de Sputnik V en Inde avec six entreprises nationales.

L'Inde a jusqu'à présent utilisé deux vaccins, l'un développé par AstraZeneca et l'Université d'Oxford, et l'autre par la société nationale Bharat Bio.