L'Inde signale 58 419 cas au cours des trois derniers mois

  • Drapeau de l'Inde
New Delhi - L'Inde a enregistré ce dimanche 58 419 cas de Covid-19, le nombre quotidien le plus bas en trois mois, selon les autorités sanitaires indiennes.

Selon le même rapport, au cours des dernières 24 heures, 1 576 personnes sont décédées.

Au total, 386 713 personnes sont décédées du Covid-19 en Inde depuis que la pandémie a frappé le pays. Le nombre de cas confirmés est d'environ 30 millions.

Depuis le 7 mai, les chiffres quotidiens en Inde sont en baisse. Le pays a vécu en état d'alerte pendant plus d'un mois, enregistrant même plus de 414 000 cas en une seule journée. Les autorités commencent désormais à assouplir le confinement et les restrictions afin de réactiver l'économie.

«La suppression des restrictions dans certains États a entraîné un retour à la surpopulation des marchés et des espaces similaires sans respecter les normes de comportement approprié contre le coronavirus », a déclaré le secrétaire indien à l'Intérieur Ajay Bhalla dans une lettre adressée aux chefs de gouvernement des États.

L'Inde rouvre des monuments au public, dont le Taj Mahal, alors que le nombre de personnes infectées et de morts continue de baisser.

La semaine dernière, à New Delhi, des magasins, des centres commerciaux et des restaurants ont été rouverts et les restrictions à Mumbai, Bengaluru, Chennai, entre autres villes, ont également été assouplies.

Selon le même rapport, au cours des dernières 24 heures, 1 576 personnes sont décédées.

Au total, 386 713 personnes sont décédées du Covid-19 en Inde depuis que la pandémie a frappé le pays. Le nombre de cas confirmés est d'environ 30 millions.

Depuis le 7 mai, les chiffres quotidiens en Inde sont en baisse. Le pays a vécu en état d'alerte pendant plus d'un mois, enregistrant même plus de 414 000 cas en une seule journée. Les autorités commencent désormais à assouplir le confinement et les restrictions afin de réactiver l'économie.

«La suppression des restrictions dans certains États a entraîné un retour à la surpopulation des marchés et des espaces similaires sans respecter les normes de comportement approprié contre le coronavirus », a déclaré le secrétaire indien à l'Intérieur Ajay Bhalla dans une lettre adressée aux chefs de gouvernement des États.

L'Inde rouvre des monuments au public, dont le Taj Mahal, alors que le nombre de personnes infectées et de morts continue de baisser.

La semaine dernière, à New Delhi, des magasins, des centres commerciaux et des restaurants ont été rouverts et les restrictions à Mumbai, Bengaluru, Chennai, entre autres villes, ont également été assouplies.