L'Islande, premier pays d'Europe à élire une majorité de femmes au Parlement

Le pays de 350.000 habitants est devenu un cas d’école puisque que pour la première fois en Europe, il accueille 52% de femmes parlementaires pour 48% d’hommes, lit-on sur LCI.

C’est une grande première en Europe. Le parlement islandais sera désormais composé par plus de femmes que d’hommes, avec 33 femmes pour 30 hommes élus, au terme d’un scrutin qui s’est tenu samedi 25 septembre. À la différence de certains de ses voisins européens, comme la France, le pays n’a pas de systèmes de quotas visant à respecter une certaine parité dans ses institutions.

Sur le continent, seule la Suède s’approche de la parité totale au sein du pouvoir législatif, avec 47% de femmes élues, selon la Banque mondiale. Ailleurs dans le monde, cinq autres pays seulement ont au moins la moitié des sièges de leur parlement occupés par des femmes. Il s’agit du Rwanda avec 61% d’élues, de Cuba (53%), du Nicaragua (51%), du Mexique et des Émirats arabes unis avec tous deux 50% de femmes. 

Il faut dire que l’Islande, petit État nordique de 350.000 âmes, est depuis longtemps pionnier dans l’égalité femmes-hommes et la représentation des femmes en politique. Pour preuve, il a été le premier pays du monde, en 1980, à élire une femme présidente.

 

C’est une grande première en Europe. Le parlement islandais sera désormais composé par plus de femmes que d’hommes, avec 33 femmes pour 30 hommes élus, au terme d’un scrutin qui s’est tenu samedi 25 septembre. À la différence de certains de ses voisins européens, comme la France, le pays n’a pas de systèmes de quotas visant à respecter une certaine parité dans ses institutions.

Sur le continent, seule la Suède s’approche de la parité totale au sein du pouvoir législatif, avec 47% de femmes élues, selon la Banque mondiale. Ailleurs dans le monde, cinq autres pays seulement ont au moins la moitié des sièges de leur parlement occupés par des femmes. Il s’agit du Rwanda avec 61% d’élues, de Cuba (53%), du Nicaragua (51%), du Mexique et des Émirats arabes unis avec tous deux 50% de femmes. 

Il faut dire que l’Islande, petit État nordique de 350.000 âmes, est depuis longtemps pionnier dans l’égalité femmes-hommes et la représentation des femmes en politique. Pour preuve, il a été le premier pays du monde, en 1980, à élire une femme présidente.