Pérou : Fujimori dénonce une "fraude systématique" à la présidentielle

Lima - La candidate présidentielle Keiko Fujimori a dénoncé lundi une "fraude systématique" au second tour de l'élection présidentielle au Pérou, pointant du doigt une série d'irrégularités présumées qu'elle attribue à son rival Pedro Castillo.

Lors d'une conférence de presse, Fujimori a déclaré avoir détecté une série d'irrégularités dans le processus électoral tenu dimanche qui l'inquiétait et qu'il était "important de les mettre en évidence".

Keiko Fujimori a également demandé aux citoyens de signaler les cas dont ils ont connaissance.

Fujimori a reçu 49,7% des voix, contre 50,2% pour Castillo, alors que 94,4% des bureaux de vote sont comptés, selon le Bureau national des processus électoraux (ONPE).

Lors d'une conférence de presse, Fujimori a déclaré avoir détecté une série d'irrégularités dans le processus électoral tenu dimanche qui l'inquiétait et qu'il était "important de les mettre en évidence".

Keiko Fujimori a également demandé aux citoyens de signaler les cas dont ils ont connaissance.

Fujimori a reçu 49,7% des voix, contre 50,2% pour Castillo, alors que 94,4% des bureaux de vote sont comptés, selon le Bureau national des processus électoraux (ONPE).