Les présidents américain et mexicain s’entretiennent par visioconférence

  • Joe Biden, président des Etats-Unis
Washington - Le président des États-Unis, Joe Biden, discutera lundi des questions de coopération et de développement avec son homologue mexicain, Andrés Manuel López Obrador, lors d'une réunion virtuelle, a annoncé la Maison Blanche.

Biden et López Obrador aborderont les questions ayant trait à la  coopération en matière de migration, aux efforts conjoints pour le développement du sud du Mexique et de l'Amérique centrale, à la pandémie du covid-19 et à la coopération économique, selon un communiqué publié vendredi par la Maison Blanche.

L’entretien avec López Obrador pourrait être l'occasion pour Biden de confirmer un changement dans les questions migratoires, après avoir annulé, au début de son mandat, les mesures les plus controversées du prédécesseur Donald Trump, notamment le projet du mur à la frontière avec le Mexique.

Les deux présidents discuteront également «des opportunités que représente l'accord Canada-États-Unis-Mexique pour une reprise économique plus juste et durable en Amérique du Nord», selon un communiqué mexicain également publié vendredi.

Le 19 décembre et avant la prestation de serment de Biden, les chefs d'État américain et mexicain ont abordé les questions liées à la migration, au commerce et au covid-19, lors d'une conversation téléphonique.

Biden et López Obrador aborderont les questions ayant trait à la  coopération en matière de migration, aux efforts conjoints pour le développement du sud du Mexique et de l'Amérique centrale, à la pandémie du covid-19 et à la coopération économique, selon un communiqué publié vendredi par la Maison Blanche.

L’entretien avec López Obrador pourrait être l'occasion pour Biden de confirmer un changement dans les questions migratoires, après avoir annulé, au début de son mandat, les mesures les plus controversées du prédécesseur Donald Trump, notamment le projet du mur à la frontière avec le Mexique.

Les deux présidents discuteront également «des opportunités que représente l'accord Canada-États-Unis-Mexique pour une reprise économique plus juste et durable en Amérique du Nord», selon un communiqué mexicain également publié vendredi.

Le 19 décembre et avant la prestation de serment de Biden, les chefs d'État américain et mexicain ont abordé les questions liées à la migration, au commerce et au covid-19, lors d'une conversation téléphonique.