Équateur: le bilan des émeutes en prison monte à 27 morts

  • Presos
L’Équateur a porté vendredi à 27 le nombre de détenus tués lors de mutineries dans deux prisons mercredi, qui ont contraint le gouvernement à déclarer l’état d’urgence dans le système pénitentiaire.

Après ces émeutes, «19 personnes privées de liberté seraient mortes, dont une par pendaison» dans la prison de Cotopaxi (centre), a indiqué sur Twitter le service pénitentiaire (SNAI). Huit décès ont également été enregistrés dans le pénitencier de Guayas (sud-ouest). Les mutineries ont en outre fait 57 blessés, dont huit policiers, et une policière a été agressée sexuellement.

Les autorités avaient initialement fait état de 22 morts. Selon Oswaldo Coronel, gouverneur de Cotopaxi, les corps ont été retrouvés dans la nuit de jeudi à vendredi, ce qui explique pourquoi ils n’ont pas été inclus dans le premier bilan.

Après ces émeutes, «19 personnes privées de liberté seraient mortes, dont une par pendaison» dans la prison de Cotopaxi (centre), a indiqué sur Twitter le service pénitentiaire (SNAI). Huit décès ont également été enregistrés dans le pénitencier de Guayas (sud-ouest). Les mutineries ont en outre fait 57 blessés, dont huit policiers, et une policière a été agressée sexuellement.

Les autorités avaient initialement fait état de 22 morts. Selon Oswaldo Coronel, gouverneur de Cotopaxi, les corps ont été retrouvés dans la nuit de jeudi à vendredi, ce qui explique pourquoi ils n’ont pas été inclus dans le premier bilan.