L'Angola et les Émirats arabes unis préparent des accords de coopération

  • Presidente da República de Angola, João Lourenço, recebe delegação dos Emirados Árabes Unidos
Luanda - Plusieurs accords de coopération entre l'Angola et les Émirats arabes unis (EAU) dans les secteurs aérien, routier, agricole, minier, énergétique et commercial devraient être signés cette année, dans le cadre du partenariat entre les deux pays.

A cet effet, le Président de la République, João Lourenço, a reçu en audience, ce dimanche, le Ministre d'Etat aux Affaires étrangères des Emirats Arabes Unis, Sheih Shakbbot Nahayan Mabarak Al-Nahyan.

S'adressant à la presse à l'issue de la rencontre, le ministre angolais des Affaires étrangères, Téte António, qui a assisté à l'audience, a déclaré que les deux pays s'efforçaient de mettre en place ces actions.

"Ce qui est prévu, c'est que les investissements des Emirats arabes unis se fassent dans divers secteurs de l'économie angolaise. Ce sera un partenariat sain, dans le cadre des investissements publics", a-t-il assuré.

Téte António a déclaré qu'avant la fin de l'année en cours, une délégation angolaise de haut niveau se rendrait aux Émirats arabes unis dans le but de signer des accords de coopération susmentionnés.

L'Angola et les Émirats arabes unis coopèrent dans les secteurs du pétrole et du gaz, des mines, du commerce et de l'investissement, de l'énergie, de la défense, des transports, de l'agriculture, de la pêche, de la banque, des télécommunications, de la finance et de la fiscalité.

A cet effet, le Président de la République, João Lourenço, a reçu en audience, ce dimanche, le Ministre d'Etat aux Affaires étrangères des Emirats Arabes Unis, Sheih Shakbbot Nahayan Mabarak Al-Nahyan.

S'adressant à la presse à l'issue de la rencontre, le ministre angolais des Affaires étrangères, Téte António, qui a assisté à l'audience, a déclaré que les deux pays s'efforçaient de mettre en place ces actions.

"Ce qui est prévu, c'est que les investissements des Emirats arabes unis se fassent dans divers secteurs de l'économie angolaise. Ce sera un partenariat sain, dans le cadre des investissements publics", a-t-il assuré.

Téte António a déclaré qu'avant la fin de l'année en cours, une délégation angolaise de haut niveau se rendrait aux Émirats arabes unis dans le but de signer des accords de coopération susmentionnés.

L'Angola et les Émirats arabes unis coopèrent dans les secteurs du pétrole et du gaz, des mines, du commerce et de l'investissement, de l'énergie, de la défense, des transports, de l'agriculture, de la pêche, de la banque, des télécommunications, de la finance et de la fiscalité.