L'Angola et la Palestine renforcent leurs relations parlementaires

  • Presidente da Assembleia Nacional Fernando Dias dos Santos  concede audiência ao embaixador do Estado da Palestina em Angola Najah Addularahman
Luanda - Le renforcement des relations parlementaires entre l'Angola et la Palestine a dominé l'audience accordée, jeudi, par le président de l'Assemblée nationale, Fernando da Piedade Dias dos Santos, à l'ambassadeur palestinien.

C’est ce qu’a déclaré à la presse l'ambassadeur de la Palestine en Angola, Najah Abdul Rahman, à l'issue de l'audience, affirmant que les relations entre les deux pays étaient excellentes.

Selon le diplomate, les parlements d'Angola et de Palestine collaborent dans plusieurs domaines, en mettant l'accent sur les questions internationales.

Lors de l’entretien, Najah Abdul Rahman a remercié le soutien que l'Angola a apporté à la lutte pour l'autodétermination de son pays.

Dans le domaine politique, la Palestine a ouvert sa première représentation à Luanda quelques années après l'indépendance de l'Angola, à travers l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).

C’est ce qu’a déclaré à la presse l'ambassadeur de la Palestine en Angola, Najah Abdul Rahman, à l'issue de l'audience, affirmant que les relations entre les deux pays étaient excellentes.

Selon le diplomate, les parlements d'Angola et de Palestine collaborent dans plusieurs domaines, en mettant l'accent sur les questions internationales.

Lors de l’entretien, Najah Abdul Rahman a remercié le soutien que l'Angola a apporté à la lutte pour l'autodétermination de son pays.

Dans le domaine politique, la Palestine a ouvert sa première représentation à Luanda quelques années après l'indépendance de l'Angola, à travers l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).