L'Angola et la Turquie signent des accords de coopération

  • Signature des accords de coopération entre l'Angola et la Turquie
Luanda – L'Angola et la Turquie ont signé, ce mardi, dix accords de coopération dans divers domaines, dans le cadre de la visite d'Etat de deux jours du Président João Lourenço dans ce pays eurasien.

Il s'agit d'accords dans les domaines du commerce, de l'économie, des ressources minérales et des transports, ainsi que des aspects consulaires et diplomatiques.

La première journée de travail du président angolais à Ankara a commencé au mausolée d'Atatürk, où il a déposé une couronne de fleurs et signé le livre d'honneur.

Mercredi, dernier jour de la visite, João Lourenço participera à un forum d'affaires avec des dizaines d'hommes d'affaires, à qui il présentera le potentiel économique de l'Angola et les multiples initiatives visant à améliorer progressivement l'environnement des affaires.

Le chef de l'État angolais est accompagné d'une délégation gouvernementale qui entamera, en parallèle, divers contacts avec les autorités turques, en vue de renforcer la coopération bilatérale. 

Les relations diplomatiques entre l'Angola et la Turquie remontent à 1980. Les deux pays ont des accords de coopération dans les domaines du commerce, de l'agriculture, de l'éducation, de la culture, de la défense, de la justice et du sport.

En Angola, la Turquie a des investissements dans les provinces de Luanda et Uíge, dans les domaines de l'industrie, du commerce, de l'éducation et de la construction.

Il s'agit d'accords dans les domaines du commerce, de l'économie, des ressources minérales et des transports, ainsi que des aspects consulaires et diplomatiques.

La première journée de travail du président angolais à Ankara a commencé au mausolée d'Atatürk, où il a déposé une couronne de fleurs et signé le livre d'honneur.

Mercredi, dernier jour de la visite, João Lourenço participera à un forum d'affaires avec des dizaines d'hommes d'affaires, à qui il présentera le potentiel économique de l'Angola et les multiples initiatives visant à améliorer progressivement l'environnement des affaires.

Le chef de l'État angolais est accompagné d'une délégation gouvernementale qui entamera, en parallèle, divers contacts avec les autorités turques, en vue de renforcer la coopération bilatérale. 

Les relations diplomatiques entre l'Angola et la Turquie remontent à 1980. Les deux pays ont des accords de coopération dans les domaines du commerce, de l'agriculture, de l'éducation, de la culture, de la défense, de la justice et du sport.

En Angola, la Turquie a des investissements dans les provinces de Luanda et Uíge, dans les domaines de l'industrie, du commerce, de l'éducation et de la construction.