L'Angola rejoint le Conseil des auditeurs externes de l'Union africaine

  • Le drapeau de l'UA
Luanda - La présidente de la Cour des comptes angolaise, Exalgina Gamboa, a été nommée au Conseil des auditeurs externes de l'Union africaine (UA), pour un mandat d’un an (2021-2022), visant à auditer les exercices financiers de l'organisation, réalisés au cours des années 2020 et 2021.

L'information figure dans une note publiée vendredi par la Représentation permanente de l'Angola auprès de l'Union Africain.

Selon le document, dans une correspondance datée du 3 février, le vice-président de la Commission de l'Union africaine, Kwesi Quartey, déclare «c'est un honneur» d'annoncer la nomination de l'Angola au Conseil des auditeurs externes de l'UA, suite à une décision du  Conseil exécutif, réalisé en octobre de l’année dernière.

"Je voudrais profiter de cette occasion pour féliciter la République d'Angola et nous espérons avoir une relation fructueuse et bénéfique au cours de son mandat", souligne le diplomate.

Le Conseil des auditeurs externes est composé des chefs des institutions de contrôle des États membres de l'Union africaine, nommés par le Conseil exécutif.

La semaine dernière, l'Angola a observé la réélection de l'ingénieur Josefa Sacko au poste de commissaire de l'Union africaine pour l'agriculture, le développement rural, l'économie bleue et l'environnement durable, ainsi que les élections de Pascoal António Joaquim et Wilson Almeida Adão, en tant que membres du Conseil consultatif  de l'Union africaine sur la corruption, et du Comité africain d'experts sur les droits et le bien-être de l'enfant, respectivement.

Les scrutins ont eu lieu dans le cadre de la 34e session de l'Assemblée de l'UA qui a rassemblé des chefs d'État et de gouvernement africains.

L'information figure dans une note publiée vendredi par la Représentation permanente de l'Angola auprès de l'Union Africain.

Selon le document, dans une correspondance datée du 3 février, le vice-président de la Commission de l'Union africaine, Kwesi Quartey, déclare «c'est un honneur» d'annoncer la nomination de l'Angola au Conseil des auditeurs externes de l'UA, suite à une décision du  Conseil exécutif, réalisé en octobre de l’année dernière.

"Je voudrais profiter de cette occasion pour féliciter la République d'Angola et nous espérons avoir une relation fructueuse et bénéfique au cours de son mandat", souligne le diplomate.

Le Conseil des auditeurs externes est composé des chefs des institutions de contrôle des États membres de l'Union africaine, nommés par le Conseil exécutif.

La semaine dernière, l'Angola a observé la réélection de l'ingénieur Josefa Sacko au poste de commissaire de l'Union africaine pour l'agriculture, le développement rural, l'économie bleue et l'environnement durable, ainsi que les élections de Pascoal António Joaquim et Wilson Almeida Adão, en tant que membres du Conseil consultatif  de l'Union africaine sur la corruption, et du Comité africain d'experts sur les droits et le bien-être de l'enfant, respectivement.

Les scrutins ont eu lieu dans le cadre de la 34e session de l'Assemblée de l'UA qui a rassemblé des chefs d'État et de gouvernement africains.