L'Angola à la 76e session de l'Assemblée générale des Nations Unies

  • Siège de l'ONU à New York
New York - L'Angola va intervenir, le 23 septembre, dans le débat général de la 76e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, qui s'est ouvert mardi à New York, a confirmé une source officielle dans cette ville.

Le Chef de l'État angolais sera le cinquième orateur, jeudi prochain, à la tribune  politico-diplomatique mondiale.

Le Président João Lourenço est aux États-Unis depuis samedi (18), pour participer au débat général de la 76e Session de l'Assemblée générale, ouverte aujourd'hui par le Président américain, Joe Biden. La session se déroulera jusqu'au 27 septembre.

Le Président du Brésil, Jair Bolsonaro, a été le premier à intervenir, suivi de Joe Biden.

Selon l'ordre du jour des travaux, le débat général se déroule sous la présidence de l'ambassadeur Abdulla Shahid, des îles Maldives.

Les pays éventuellement confrontés à des situations de confinement général en raison de la pandémie de Covid-19 ont eu la possibilité d'envoyer leurs interventions enregistrées.

La 76e session de l'Assemblée générale des Nations Unies a pour thème : « Miser sur l'espoir pour renforcer la résilience afin de se relever de la COVID-19, reconstruire durablement, répondre aux besoins de la planète, respecter les droits des personnes et revitaliser l'Organisation des Nations Unies ».

L'ouverture a lieu une semaine avant le débat entre chefs d'État et de gouvernement. La 76e session de l'Assemblée générale des Nations Unies se penche sur la reconstruction post-pandémique, la durabilité, les droits fondamentaux et la consolidation de l'organisation.

La participation virtuelle et sur place marquera également plusieurs rencontres et conférences.

Le Chef de l'État angolais sera le cinquième orateur, jeudi prochain, à la tribune  politico-diplomatique mondiale.

Le Président João Lourenço est aux États-Unis depuis samedi (18), pour participer au débat général de la 76e Session de l'Assemblée générale, ouverte aujourd'hui par le Président américain, Joe Biden. La session se déroulera jusqu'au 27 septembre.

Le Président du Brésil, Jair Bolsonaro, a été le premier à intervenir, suivi de Joe Biden.

Selon l'ordre du jour des travaux, le débat général se déroule sous la présidence de l'ambassadeur Abdulla Shahid, des îles Maldives.

Les pays éventuellement confrontés à des situations de confinement général en raison de la pandémie de Covid-19 ont eu la possibilité d'envoyer leurs interventions enregistrées.

La 76e session de l'Assemblée générale des Nations Unies a pour thème : « Miser sur l'espoir pour renforcer la résilience afin de se relever de la COVID-19, reconstruire durablement, répondre aux besoins de la planète, respecter les droits des personnes et revitaliser l'Organisation des Nations Unies ».

L'ouverture a lieu une semaine avant le débat entre chefs d'État et de gouvernement. La 76e session de l'Assemblée générale des Nations Unies se penche sur la reconstruction post-pandémique, la durabilité, les droits fondamentaux et la consolidation de l'organisation.

La participation virtuelle et sur place marquera également plusieurs rencontres et conférences.