Présence angolaise au Forum de Paris sur la Paix

  • Centralidade Vida Pacífica, em Luanda
Luanda  – La ministre d’Etat au secteur social, Carolina Cerqueira, participe à la 4ème édition du Forum de Paris sur la Paix, qui se déroule du 11 au 13 novembre 2020 dans la capitale française.

La rencontre, via vidéoconférence, portera sur la Reprise post-crise Covid-19 et le Monde de demain, et notamment sur la matière de gouvernance de la santé, la résilience économique et l’appui social aux populations vulnérables, le combat contre la pauvreté et les défis numériques.

La délégation angolaise, qui comprend l’ambassadeur d’Angola en France, João Miranda, abordera des sujets spécifiques liés au “Renforcement de la Réponse de l’Afrique au Covid-19” et aux “Efforts conjoints africains et internationaux pour combattre la pandémie et ses conséquences”.

Organisée à l’initiative du Président Emmanuel Macron, le forum de Paris discutera également des questions d’égalité des genres, de vaccin, de test et de thérapie, entre autres sujets globaux.

Ce rendez-vous s’annonce comme une occasion de dialogue multilatéral visant à relever le défi de la globalisation dans un contexte difficile pour le multilatéralisme.

La rencontre de Paris sur la Paix vise à réaffirmer l’importance du multilatéralisme et d’action collective dans la recherche de solution aux problèmes mondiaux.

La rencontre, via vidéoconférence, portera sur la Reprise post-crise Covid-19 et le Monde de demain, et notamment sur la matière de gouvernance de la santé, la résilience économique et l’appui social aux populations vulnérables, le combat contre la pauvreté et les défis numériques.

La délégation angolaise, qui comprend l’ambassadeur d’Angola en France, João Miranda, abordera des sujets spécifiques liés au “Renforcement de la Réponse de l’Afrique au Covid-19” et aux “Efforts conjoints africains et internationaux pour combattre la pandémie et ses conséquences”.

Organisée à l’initiative du Président Emmanuel Macron, le forum de Paris discutera également des questions d’égalité des genres, de vaccin, de test et de thérapie, entre autres sujets globaux.

Ce rendez-vous s’annonce comme une occasion de dialogue multilatéral visant à relever le défi de la globalisation dans un contexte difficile pour le multilatéralisme.

La rencontre de Paris sur la Paix vise à réaffirmer l’importance du multilatéralisme et d’action collective dans la recherche de solution aux problèmes mondiaux.