L'Angola réaffirme son engagement en faveur de la paix en Afrique

  • Embaixador Diekumpuna Sita José
Luanda – Le coordinateur national de la Biennale de Luanda - Forum panafricain, Diakumpuna Sita José, a réaffirmé ce samedi l'engagement de l'Angola dans la promotion d'une culture de la paix en Afrique.

Dans une interview à l'ANGOP, concernant l'événement qui se déroulera du 4 au 8 octobre à Luanda, le diplomate a déclaré que le pays était disponible pour aider à atteindre l'objectif des dirigeants africains de pacifier le continent.

Il a informait que l'objectif de la Biennale était de renforcer le mouvement panafricain pour la Culture de la Paix et de la Non-violence.

 « Notre base est l'engagement de partenariat, qui doit être assumé par de multiples acteurs, tels que les gouvernements, la société civile, les artistes, les sportifs, les agents du secteur privé, les communautés scientifiques, ainsi que les organisations non gouvernementales, entre autres », a-t-il souligné.

Au cours de l'interview, publiée ce samedi, Sita José a déclaré que la tenue de la deuxième édition de la Biennale de la Paix représentait pour l'Angola un engagement fort, dans la recherche d'une paix durable pour l'Afrique.

Le diplomate angolais espère que l'événement soutienne le développement économique et social des peuples africains.

Dans une interview à l'ANGOP, concernant l'événement qui se déroulera du 4 au 8 octobre à Luanda, le diplomate a déclaré que le pays était disponible pour aider à atteindre l'objectif des dirigeants africains de pacifier le continent.

Il a informait que l'objectif de la Biennale était de renforcer le mouvement panafricain pour la Culture de la Paix et de la Non-violence.

 « Notre base est l'engagement de partenariat, qui doit être assumé par de multiples acteurs, tels que les gouvernements, la société civile, les artistes, les sportifs, les agents du secteur privé, les communautés scientifiques, ainsi que les organisations non gouvernementales, entre autres », a-t-il souligné.

Au cours de l'interview, publiée ce samedi, Sita José a déclaré que la tenue de la deuxième édition de la Biennale de la Paix représentait pour l'Angola un engagement fort, dans la recherche d'une paix durable pour l'Afrique.

Le diplomate angolais espère que l'événement soutienne le développement économique et social des peuples africains.