174 projets du PIIM réalisés dans le pays

  • Le Président de la République, João Lourenço à Bengo
Caxito - Cent soixante-quatorze projets du Plan intégré d'intervention dans les municipalités (PIIM) sont déjà terminés et 1.648 sont en cours à travers le pays.

L'information figure dans le communiqué final de la première réunion ordinaire du Conseil de gouvernance locale, tenue jeudi à la province de Bengo, sous la direction du Président de la République, João Manuel Gonçalves Lourenço.

 

Les travaux du PIIM dans le pays présentent, à ce moment, une exécution financière cumulée de 200 902 463 166,70 Kwanzas.

 

L'exécution financière est actuellement la principale contrainte dans la mise en œuvre du PIIM. Néanmoins, le Conseil de gouvernance locale a constaté que le programme est à un niveau d'exécution satisfaisant et, pour cette raison, a recommandé la poursuite de l'interaction entre les différents départements ministériels et les gouvernorats provinciaux pour assurer la bonne réalisation des divers projets.

 

D'autre part, le Conseil a examiné la stratégie pour la formation spécialisée des médecins angolais, ayant été informé que la formation accélérée des médecins spécialistes nationaux dans le pays est nécessaire, en vue de réduire progressivement le contingent d'expatriés d'ici la fin de 2027.

 

Le projet de création d'« Écoles de référence », qui vise à garantir les conditions nécessaires à la création progressive d'un réseau d'écoles de référence, visant à contribuer, au cours des cinq prochaines années, à l'amélioration de la qualité de l'éducation en Angola a été également apprécié.

 

Pour l'expérience pilote, deux écoles maternelles, une école maternelle et d'enseignement général, huit écoles d'enseignement général, quatre lycées pédagogiques, 36 lycées technico-pédagogiques et six écoles ont été sélectionnées pour intégrer le projet.

 

 

 

 

L'information figure dans le communiqué final de la première réunion ordinaire du Conseil de gouvernance locale, tenue jeudi à la province de Bengo, sous la direction du Président de la République, João Manuel Gonçalves Lourenço.

 

Les travaux du PIIM dans le pays présentent, à ce moment, une exécution financière cumulée de 200 902 463 166,70 Kwanzas.

 

L'exécution financière est actuellement la principale contrainte dans la mise en œuvre du PIIM. Néanmoins, le Conseil de gouvernance locale a constaté que le programme est à un niveau d'exécution satisfaisant et, pour cette raison, a recommandé la poursuite de l'interaction entre les différents départements ministériels et les gouvernorats provinciaux pour assurer la bonne réalisation des divers projets.

 

D'autre part, le Conseil a examiné la stratégie pour la formation spécialisée des médecins angolais, ayant été informé que la formation accélérée des médecins spécialistes nationaux dans le pays est nécessaire, en vue de réduire progressivement le contingent d'expatriés d'ici la fin de 2027.

 

Le projet de création d'« Écoles de référence », qui vise à garantir les conditions nécessaires à la création progressive d'un réseau d'écoles de référence, visant à contribuer, au cours des cinq prochaines années, à l'amélioration de la qualité de l'éducation en Angola a été également apprécié.

 

Pour l'expérience pilote, deux écoles maternelles, une école maternelle et d'enseignement général, huit écoles d'enseignement général, quatre lycées pédagogiques, 36 lycées technico-pédagogiques et six écoles ont été sélectionnées pour intégrer le projet.