Bornito de Sousa est déjà à São Tomé et Príncipe

  • Vice-presidente da República, Bornito de Sousa, chega à República de São Tomé e Príncipe em representação do Chefe de  Estado angolano
Luanda - Le vice-président de la République, Bornito de Sousa, est arrivé en fin de matinée de ce vendredi à São Tomé et Príncipe, où, au nom du chef de l'État angolais, João Lourenço, il assistera à l'investiture du président élu de ce pays.

La cérémonie d'investiture du nouveau président de São Tomé et Príncipe a lieu samedi à l'Assemblée nationale, en présence de différentes personnalités de la société de ce pays, des représentants de l'État et du gouvernement de plusieurs pays, parmi lesquels les chefs d'État de Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embaló, et du Portugal, Marcelo Rebelo de Sousa.

Elu au second tour de l'élection présidentielle le 5 de ce mois, Carlos Vila Nova, 65 ans, a concouru pour l'Action Démocratique Indépendante (ADI), en l'emportant avec 57% des voix, contre 42 pour son adversaire, Guilherme Posser da Costa, candidat du Mouvement pour la libération de São Tomé et Príncipe - Parti social-démocrate (MLSTP-PSD).

Le retour du vice-président de la République, Bornito de Sousa, à Luanda est prévu dimanche.

L'Angola et São Tomé et Príncipe ont officialisé leur coopération en février 1978, à travers l'Accord général d'amitié et de coopération, et la Commission bilatérale mixte créée en janvier 1980.

En 2019, des domaines ont été identifiés pour une nouvelle stratégie de coopération, notamment le tourisme, les transports et l'exploration des hydrocarbures.

La cérémonie d'investiture du nouveau président de São Tomé et Príncipe a lieu samedi à l'Assemblée nationale, en présence de différentes personnalités de la société de ce pays, des représentants de l'État et du gouvernement de plusieurs pays, parmi lesquels les chefs d'État de Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embaló, et du Portugal, Marcelo Rebelo de Sousa.

Elu au second tour de l'élection présidentielle le 5 de ce mois, Carlos Vila Nova, 65 ans, a concouru pour l'Action Démocratique Indépendante (ADI), en l'emportant avec 57% des voix, contre 42 pour son adversaire, Guilherme Posser da Costa, candidat du Mouvement pour la libération de São Tomé et Príncipe - Parti social-démocrate (MLSTP-PSD).

Le retour du vice-président de la République, Bornito de Sousa, à Luanda est prévu dimanche.

L'Angola et São Tomé et Príncipe ont officialisé leur coopération en février 1978, à travers l'Accord général d'amitié et de coopération, et la Commission bilatérale mixte créée en janvier 1980.

En 2019, des domaines ont été identifiés pour une nouvelle stratégie de coopération, notamment le tourisme, les transports et l'exploration des hydrocarbures.