Le Bureau politique du MPLA déplore la mort du nationaliste Pedro Domingos Peterson

Luanda - Le Secrétariat du bureau politique du MPLA a exprimé son "profond regret" quant au décès du nationaliste Pedro Domingos Peterson, survenu ce jeudi à Luanda, des suites de maladie.

Dans une note de condoléances, parvenue à l'ANGOP, le MPLA souligne : « En ce moment de douleur et de deuil, le Bureau politique du Comité central, au nom des militants, sympathisants et amis du MPLA, s'incline devant la mémoire de l’illustre défunt et présente ses sincères condoléances à la famille endeuillée ».

Le nationaliste Pedro Domingos Peterson était membre du Comité central, coordinateur de la Commission de l'éducation, de la culture, de la santé et du logement du parti, député à l'Assemblée nationale et administrateur de la Fondation Sagrada Esperança.

Né à Maquela do Zombo, province d'Uíge, Pedro Domingos Peterson s'était également distingué en tant que professeur titulaire à l'Universidade Agostinho Neto et avait mérité une reconnaissance internationale, il a obtenu la distinction de "Chevalier et membre de l’Ordre des Palmes Académiques". Il était aussi membre du Conseil exécutif de l'UNESCO et consultant senior dans le domaine de l'éducation à la Délégation de la Commission européenne en Angola.

Dans une note de condoléances, parvenue à l'ANGOP, le MPLA souligne : « En ce moment de douleur et de deuil, le Bureau politique du Comité central, au nom des militants, sympathisants et amis du MPLA, s'incline devant la mémoire de l’illustre défunt et présente ses sincères condoléances à la famille endeuillée ».

Le nationaliste Pedro Domingos Peterson était membre du Comité central, coordinateur de la Commission de l'éducation, de la culture, de la santé et du logement du parti, député à l'Assemblée nationale et administrateur de la Fondation Sagrada Esperança.

Né à Maquela do Zombo, province d'Uíge, Pedro Domingos Peterson s'était également distingué en tant que professeur titulaire à l'Universidade Agostinho Neto et avait mérité une reconnaissance internationale, il a obtenu la distinction de "Chevalier et membre de l’Ordre des Palmes Académiques". Il était aussi membre du Conseil exécutif de l'UNESCO et consultant senior dans le domaine de l'éducation à la Délégation de la Commission européenne en Angola.