L'Espagne veut contribuer au développement durable de l'Angola

  • Le Présidente de la République, João Lourenço reçoit le Premier ministre d'Espagne, Pedro Sánchez
Luanda - Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez Pérez Castejón, a exprimé jeudi l'intérêt de son pays à contribuer à la stabilisation et à la diversification économique, afin de stimuler le développement durable de l'Angola.

Le dirigeant espagnol a souligné comme domaines de coopération privilégiés l'industrie, l'eau et l'assainissement, le traitement des résidus solides, l'assistance sanitaire et le tourisme.

Pedro Sánchez, en visite en Angola depuis mercredi, s'exprimait à l'ouverture des pourparlers officiels entre les délégations des deux pays.

Le président du gouvernement espagnol demande que les efforts se concentrent sur la reprise économique et que des relations durables soient établies pour les deux économies.

Il a déclaré que l'Angola est un pays prioritaire pour l'Espagne, dans le cadre de la stratégie espagnole pour l'Afrique, visant la paix, la stabilité et la prospérité dans les sociétés respectives.

Il a déclaré que le Covid 19, dévastateur pour l'économie mondiale, nécessite le renforcement des échanges afin de pouvoir faire face à des défis mondiaux urgents, tels que le changement climatique, la stabilité économique, la lutte contre les inégalités et la réalisation des objectifs de développement du millénaire.

Il a encouragé l'Angola à continuer de jouer son rôle dans la paix et la stabilité politiques régionales.

 Le gouvernant espagnol a souligné que l'Angola a fait de gros efforts pour contrer les effets négatifs de la pandémie et corrobore l'idée que la vaccination est pour tous les pays du monde, réaffirmant le soutien de l'Espagne à l'initiative Covax.

 

 

Le dirigeant espagnol a souligné comme domaines de coopération privilégiés l'industrie, l'eau et l'assainissement, le traitement des résidus solides, l'assistance sanitaire et le tourisme.

Pedro Sánchez, en visite en Angola depuis mercredi, s'exprimait à l'ouverture des pourparlers officiels entre les délégations des deux pays.

Le président du gouvernement espagnol demande que les efforts se concentrent sur la reprise économique et que des relations durables soient établies pour les deux économies.

Il a déclaré que l'Angola est un pays prioritaire pour l'Espagne, dans le cadre de la stratégie espagnole pour l'Afrique, visant la paix, la stabilité et la prospérité dans les sociétés respectives.

Il a déclaré que le Covid 19, dévastateur pour l'économie mondiale, nécessite le renforcement des échanges afin de pouvoir faire face à des défis mondiaux urgents, tels que le changement climatique, la stabilité économique, la lutte contre les inégalités et la réalisation des objectifs de développement du millénaire.

Il a encouragé l'Angola à continuer de jouer son rôle dans la paix et la stabilité politiques régionales.

 Le gouvernant espagnol a souligné que l'Angola a fait de gros efforts pour contrer les effets négatifs de la pandémie et corrobore l'idée que la vaccination est pour tous les pays du monde, réaffirmant le soutien de l'Espagne à l'initiative Covax.