Les chefs d'État évaluent la situation de la SADC

  • Le ministre de l'Intérieur, Eugénio Laborinho au sommet de la SADC
Maputo - Les chefs d'État et de gouvernement de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) participent depuis mercredi, à Maputo, au Mozambique, à un sommet extraordinaire qui analyse les questions politiques, socioéconomiques, sécuritaires et de paix dans la région.

Sous le thème « SADC : 40 ans de construction de la paix et de la sécurité et promotion de la résilience face aux défis mondiaux », l'événement connaît la participation d'une délégation angolaise conduite par le ministre de l'Intérieur, Eugénio Laborinho, représentant le Président de la République, João Lourenço.

Parmi les 20 propositions d'agenda, il y a l'approche sur le niveau de mise en œuvre des décisions du Conseil des ministres de l'organisation, un rapport sur la situation de la pandémie de Covid-19 dans la région et le Plan indicatif régional de mise en œuvre de développement stratégique révisé. 2020-2030.

Les discussions sur l'opérationnalisation du Centre des opérations d'urgence et humanitaires de la SADC, du Centre pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique, la sécurité alimentaire et les précipitations pendant la saison agricole 2020-2021 sont d'autres points à l'ordre du jour.

Il est également prévu la discussion sur les progrès dans la lutte contre le VIH/SIDA, le mécanisme de dialogue entre la SADC et le secteur privé, la question financière sur la création du Comité des technologies de l'information et de la communication dans la région.

Le statut des femmes dans les postes politiques et décisionnels et les progrès vers la parité des sexes au sein du secrétariat de la SADC, ainsi que le programme de l'organe seront aussi au menu des discussions.

 

 

 

 

 

Sous le thème « SADC : 40 ans de construction de la paix et de la sécurité et promotion de la résilience face aux défis mondiaux », l'événement connaît la participation d'une délégation angolaise conduite par le ministre de l'Intérieur, Eugénio Laborinho, représentant le Président de la République, João Lourenço.

Parmi les 20 propositions d'agenda, il y a l'approche sur le niveau de mise en œuvre des décisions du Conseil des ministres de l'organisation, un rapport sur la situation de la pandémie de Covid-19 dans la région et le Plan indicatif régional de mise en œuvre de développement stratégique révisé. 2020-2030.

Les discussions sur l'opérationnalisation du Centre des opérations d'urgence et humanitaires de la SADC, du Centre pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique, la sécurité alimentaire et les précipitations pendant la saison agricole 2020-2021 sont d'autres points à l'ordre du jour.

Il est également prévu la discussion sur les progrès dans la lutte contre le VIH/SIDA, le mécanisme de dialogue entre la SADC et le secteur privé, la question financière sur la création du Comité des technologies de l'information et de la communication dans la région.

Le statut des femmes dans les postes politiques et décisionnels et les progrès vers la parité des sexes au sein du secrétariat de la SADC, ainsi que le programme de l'organe seront aussi au menu des discussions.