Le manque de conditions entrave le travail du PGR à Moxico

  • Procureur général adjoint de la République de Moxico, Clestino Paulo Benguela
Luena (Angola) - Le procureur général adjoint de la République, Celestino Paulo Benguela, a reconnu, jeudi, à Luena, que le manque de conditions de travail et le nombre réduit de magistrats limitent l'action du PGR dans la province de Moxico.

S'adressant à la presse, dans le cadre d'une visite de vérification qu'il effectue dans la province de Moxico, en vertu de la Semaine de la légalité, le procureur général adjoint de la République a justifié que la situation, aggravée par la crise financière que le pays connaît, est connue des structures centrales qui s'efforcent de résoudre le problème.

Quant à la limitation du nombre de procureurs dans la région, il a informé que la province bénéficiera prochainement de trois nouveaux procureurs, pour contribuer à l'administration de la justice.

Le PGR à Moxico compte 12 magistrats, pour une population estimée à plus de 900 000 habitants.

S'adressant à la presse, dans le cadre d'une visite de vérification qu'il effectue dans la province de Moxico, en vertu de la Semaine de la légalité, le procureur général adjoint de la République a justifié que la situation, aggravée par la crise financière que le pays connaît, est connue des structures centrales qui s'efforcent de résoudre le problème.

Quant à la limitation du nombre de procureurs dans la région, il a informé que la province bénéficiera prochainement de trois nouveaux procureurs, pour contribuer à l'administration de la justice.

Le PGR à Moxico compte 12 magistrats, pour une population estimée à plus de 900 000 habitants.